La coopérative québécoise veut décoller d’ici l’été

Transports, Économie · · Commenter

À l’autre bout du fil, le directeur général de la Coopérative de transport régional du Québec (TREQ) ne le cache pas : la campagne de recrutement officielle ne doit commencer que le mois prochain, mais l’équipe qui travaille sur le projet a déjà reçu « des centaines de CV ». Si tout se déroule comme prévu, la mise en service aura lieu en mai ou en juin 2021, juste à temps pour la saison touristique.

« Évidemment, avec la crise du secteur aérien, il y a un paquet de pilotes qui cherchent du bon boulot. Mais je pense que ça va plus loin que ça. Il y a des pilotes, québécois surtout, qui s’allument à l’idée de travailler pour un transporteur aérien québécois », a affirmé Serge Larivière vendredi, au lendemain d’un témoignage en comité parlementaire fédéral concernant l’impact de la COVID-19 sur le transport aérien.

« On est mobilisés, dans chacune des régions, à se doter de cet outil-là. Au-delà du tourisme, il y a des besoins criants de transport, dans les marchandises, par exemple », a dit M. Larivière, ex-dirigeant de l’aéroport international de Mont-Tremblant, dont il est encore l’actionnaire majoritaire. « Ce n’est pas vrai que le territoire du Québec n’aurait pas un besoin aérien correct au moins au même niveau que le reste des Canadiens. »

Déjà, le projet de coopérative envisage un scénario de base d’une centaine d’employés et de l’exploitation d’une flotte d’appareils Q400, capables de transporter 78 passagers. Selon le site Internet, des vols relieraient Montréal et Québec à des destinations telles que Rouyn-Noranda, Sept-Îles, Saguenay, les îles de la Madeleine, Mont-Tremblant, Sherbrooke ou Gatineau, entre autres. Les trajets les plus longs coûteraient entre 318 et 425 $. La campagne de recrutement du personnel commencera officiellement en janvier, en même temps que le début de l’adhésion à la coopérative. Le conseil d’administration est présidé par Éric Larouche, un homme d’affaires, et compte notamment Jean-Martin Aussant.

Lire l'article complet

Source: Le Devoir

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 28 NOVEMBRE 2022

  • Littoral - Hôtel & Spa - Myriam L'Heureux
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel – Steve Lavergne
  • Tourisme Côte-Nord - Joannie Francoeur-Côté
  • CA Tourisme d’Affaires Québec – Pierre-Luc Dancause
  • Double Tree par Hilton Montréal - Daniel Hamelin
  • Double Tree par Hilton Montréal - Patrick Bourbonnière
  • Auberge Godefroy - Francine Bouffard
  • Ripplecove Hôtel & Spa - Simon Ratté-Dignard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations