L'état du vélo au Québec en 2020

Études, Attraits/Activités · · Commenter

Vélo Québec a rendu publique l’édition 2020 de L’état du vélo au Québec, cette grande enquête sur l’usage du vélo, réalisée tous les cinq ans depuis 1995.

« La popularité du vélo ne se dément pas : toujours plus de Québécois le choisissent pour le loisir, le transport et le tourisme. Ce qui est très encourageant, c’est que les efforts ont porté fruit : il a progressé sur plusieurs fronts malgré la pandémie », constate Jean-François Rheault, président-directeur général de Vélo Québec.

Parmi les principaux constats qui se dégagent de L’état du vélo au Québec en 2020 :

  • 4,5 millions de Québécois.es font du vélo, dont 1,1 million d’enfants.
  • 2,7 millions d’entre eux en font toutes les semaines, de mai à octobre.
  • Chez les 55 ans et plus, le taux de cyclistes a presque doublé entre 1995 et 2020, passant de 23 % à 42 %. La hausse est encore plus remarquable dans le groupe des 65 à 74 ans, où le taux de cyclistes a presque triplé, passant de 12 % en 1995 à 34 % en 2020.
  • Les bienfaits du vélo sur la santé sont indéniables : les cyclistes québécois font en moyenne 3,3 heures de vélo par semaine, soit une distance de 44 km.
  • 2,1 millions de Québécois.es joignent l’utile à l’agréable en utilisant leur vélo comme moyen de transport, à l’occasion ou régulièrement.
  • En 2018, 5 % des déplacements étaient faits à vélo dans les quartiers centraux de Montréal; les données de compteurs automatiques montrent que la progression s’est poursuivie en 2019.
  • En 2020, le télétravail a affecté les déplacements utilitaires à vélo, mais de façon moins importante que les autres modes de transport. De plus, on constate qu’avec les aménagements récents réalisés partout au Québec, la reprise s’annonce excellente.
  • Le réseau cyclable du Québec a été multiplié par 5 depuis 1995, atteignant désormais 10 600 kilomètres de voies dûment aménagées. Cela représente une bonne nouvelle puisque les cyclistes optent pour des voies cyclables dans 61 % de leurs trajets.
  • Les villes de Laval, Longueuil et Montréal ont réalisé au cours des dernières années quelques dizaines de kilomètres de pistes unidirectionnelles sur des artères importantes, métamorphosant des environnements qui étaient jugés autrefois dangereux pour les cyclistes.
  • Parallèlement à l’augmentation des cyclistes et du réseau cyclable, on assiste entre 2015 et 2020, à une diminution graduelle de 34 % du nombre de cyclistes blessés dans des collisions avec des véhicules.
  • En 2020, 660 000 cyclistes ont fréquenté des sentiers de vélo de montagne. En ajoutant au calcul les chemins forestiers et autres sentiers, ce sont 1,1 million de cyclistes qui ont roulé dans le bois, soit 77 % de plus qu’en 2015.
  • Par son étendue (5100 km), par son attractivité au plan touristique et par le fait qu’elle rejoint 39 des 50 municipalités les plus populeuses du Québec, la Route verte continue de contribuer à l’activité économique des régions. 

2020 : UNE ANNÉE RECORD!

L’année 2020 restera assurément dans les annales. En effet, les boutiques de vélo ont été littéralement prises d’assaut : les Québécois.es ont acheté 950 000 vélos (430 000 pour adultes et 520 000 pour enfants).  En ajoutant les vêtements et accessoires au calcul, les détaillants de vélo ont fait des ventes de 565 millions $ en 2020. Ce phénomène, en partie attribuable à la pandémie de la COVID-19, relève du jamais-vu. À titre de référence, les Québécois achetaient environ 600 000 vélos par année depuis 2000.

L’ÉMERGENCE DU VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE (VAE)

Les ventes de vélos à assistance électrique qui étaient marginales en 2015, occupent désormais une part significative du marché. En effet, 110 000 VAE ont trouvé preneurs en 2020, ce qui représente 26 % des ventes de vélos pour adultes. Aujourd’hui, les 365 000 VAE en circulation constituent 8 % du parc vélo des adultes.

L’état du vélo au Québec en 2020 est riche d’enseignement.  Aujourd’hui, l’usage du vélo est une tendance de fond, une référence incontournable pour parler de saines habitudes de vie et de mobilité durable. À cet égard, il est intéressant de constater que le vélo se positionne de plus en plus comme une réelle solution dans les stratégies de lutte aux émissions de gaz à effet de serre (GES). Cet engouement pour le vélo se traduit également dans toutes les municipalités du Québec, notamment par l’organisation d’événements encourageant les gens à pédaler ou à se remettre au vélo et par la création d’aménagements favorisant les déplacements sécuritaires des cyclistes et des piétons.  Les données 2020 pour les grandes villes du Québec - Montréal, Longueuil, Laval, Québec, Trois-Rivières, Gatineau, Saguenay et Boucherville - seront disponibles à compter du 22 juin.  

Pour consulter l’état du vélo au Québec 2020 : velo.qc.ca/velo2020


À propos de Vélo Québec

Fondé en 1967, Vélo Québec a pour mission de développer et promouvoir la pratique du vélo. Son expertise est aujourd’hui reconnue à travers la communauté cycliste internationale. 

Twitter

Nominations

NOMINATION SEMAINE DU 7 JUIN 2021

  • NOMINATION: ComediHa! - Patrice Croteau

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations