Investissements majeurs pour la relance de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec

Investissements, Transports, Gouvernements · · Commenter

Le gouvernement du Canada est déterminé à soutenir les aéroports canadiens pour assurer leur relance suite à la pandémie mondiale de COVID-19 ainsi que leur croissance et la création de bons emplois pour la classe moyenne.

Le ministre des Transports, l'honorable Omar Alghabra, et le président du Conseil du Trésor, l'honorable Jean-Yves Duclos, ont annoncé que le gouvernement du Canada versera un montant de près de 17 millions de dollars pour soutenir l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec.

De ce montant, 12,5 millions de dollars, dans le cadre du Fonds national des corridors commerciaux, serviront à augmenter la capacité du transport de marchandises effectué par voie aérienne à l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec. Plus précisément, les fonds serviront à aménager un bâtiment en centre de fret aérien. Ce bâtiment de 5 600 mètres carrés comprendra également une zone réservée aux transporteurs aériens régionaux qui ont besoin d'espace pour desservir les régions éloignées.

En plus de ce financement, le gouvernement du Canada accorde également à l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec une somme de plus de 4,2 millions de dollars provenant du Fonds de soutien aux aéroports de Transports Canada pour l'aider à poursuivre ses activités, y compris les services aériens essentiels pour les résidents et les travailleurs de Québec et des communautés à proximité.

CITATIONS

« En investissant dans l'Aéroport international Jean-Lesage, nous aidons la ville de Québec à croître et à assurer sa relance. Nous créons aussi de bons emplois pour la classe moyenne et de nouvelles possibilités économiques pour les gens de Québec. Tout cela fait partie de notre objectif de rebâtir en mieux après la pandémie. » - L'honorable Omar Alghabra, ministre des Transports

« En plus de l'annonce récente selon laquelle l'Aéroport international Jean-Lesage commencera à accueillir les voyageurs internationaux vaccinés à compter du 9 août, l'annonce d'aujourd'hui aura un effet positif sur l'économie régionale de Québec, en aidant le secteur aérien à se remettre des répercussions économiques de la pandémie. Cet investissement de plusieurs millions de dollars fournira un soutien financier dont nous avons grandement besoin alors que nous allégeons les restrictions aux frontières. De plus ce nouveau centre de fret aérien permettra de diversifier les revenus de notre aéroport alors  que nous ouvrons les corridors de transport au service des Canadiens. » - L'honorable Jean-Yves Duclos, président du Conseil du Trésor et député de Québec

« Je suis plus qu'enthousiaste à l'égard de cette contribution. Cet investissement du gouvernement du Canada aidera non seulement le secteur du fret aérien de Québec, mais il créera aussi de nouvelles possibilités d'emploi pour la population de Québec, et il contribuera à la croissance de notre économie après cette épidémie dévastatrice. De telles possibilités d'emploi sont essentielles pour créer une économie meilleure et plus durable. » - Joël Lightbound, secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et député de Louis-Hébert

« La vitalité et l'attractivité d'une région dépendent en grande partie de la force de son aéroport et nous partageons avec le gouvernement du Canada la volonté de voir la grande région de Québec tirer son épingle du jeu dans le cadre de la relance économique. Le financement annoncé aujourd'hui nous permet de faire un pas de géant vers la concrétisation du projet de plateforme logistique intermodale. C'est une excellente nouvelle pour notre aéroport certes, mais aussi pour nos transporteurs et pour les entreprises des secteurs industriels de la région de Québec, de l'Est et du Nord, particulièrement sensibles aux délais de livraison. » - Stéphane Poirier, président et chef de la direction de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec

FAITS EN BREF

  • Comme annoncé en 2017, le Fonds national des corridors commerciaux investira 2,3 milliards de dollars au cours d'une période de 11 ans dans des projets qui soutiennent l'efficacité et la résistance du réseau de transport.
  • Le budget de 2021 a alloué un montant supplémentaire de 1,9 milliard de dollars au Fonds national des corridors commerciaux pour des investissements stratégiques dans le transport partout au Canada. Ce financement supplémentaire permettra d'effectuer des investissements dans des travaux nécessaires d'amélioration des routes, des voies ferrées et des routes maritimes du Canada, tout en rendant l'économie canadienne capable à long terme de rebondir et en soutenant le commerce intérieur.
  • Au Québec, le Fonds national des corridors commerciaux a fourni 252 millions de dollars pour 12 projets depuis 2017. Grâce aux contributions des partenaires, cela a permis d'investir un montant total de 564 millions de dollars dans des projets portuaires, aéroportuaires et ferroviaires.
  • Le Fonds de soutien aux aéroports, lancé en mai 2021, fournira des fonds de 64,8 millions de dollars en 2021-2022 aux aéroports ciblés dont les revenus de 2019 étaient inférieurs à 250 millions de dollars.
  • Le montant du financement versé à chaque bénéficiaire admissible ciblé du Fonds de soutien aux aéroports a été calculé à l'aide d'une approche par paliers établie selon les revenus de 2019.
  • Le financement fourni par le Fonds de soutien aux aéroports doit être utilisé pour couvrir les activités qui sont directement liées aux opérations de l'aéroport afin que l'aéroport demeure ouvert aux voyageurs et aux communautés environnantes.

Liens connexes

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 11 OCTOBRE 2021

  • CQRHT - Gabriel Vaillancourt
  • Croisières AML - Alexandre Bastien
  • Urgo Hôtels Canada - Lukas Vallé-Valletta
  • Urgo Hôtels Canada - Stéphanie Baillargeon
Voir toutes les nominations