Émergence de plateformes d’économie collaborative en alimentation: les restaurateurs inquiets

Techno, Restauration, Économie · · Commenter

La PresseL’Association des restaurateurs du Québec voit d’un mauvais œil l’émergence de plateformes d’économie collaborative en alimentation. François Meunier, vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l’organisation, presse le gouvernement d’encadrer la vente d’aliments sur l’internet.

M. Meunier craint que si des mesures ne sont pas prises rapidement, les sites comme Cooked4U et Cuisine voisine pourraient devenir aussi importants qu’Airbnb. « Qui aurait pensé, il y a 10 ans, qu'Airbnb allait concurrencer autant l’hôtellerie traditionnelle ? On n’a jamais fait de l’urticaire avec les vendeurs qui faisaient des sandwichs dans leur sous-sol. Mais de là à en faire un commerce sur l’internet... C’est une manière détournée d’éluder la réglementation. »

L’Association des traiteurs du Québec est également préoccupée par ces nouvelles plateformes de vente en ligne d’aliments.

De son côté, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) confirme que les internautes qui vendent des aliments sur les sites d’économie de partage sont soumis à des règles. Ils doivent notamment détenir un permis et avoir suivi une formation en hygiène et salubrité alimentaires. Ils peuvent également recevoir la visite d’inspecteurs. Lire la suite.

Source : La Presse

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations