De l'obligation de suivre la parade, Frédéric Gonzalo

Techno, Marketing · · Commenter

Il n’est pas toujours simple de rester à l’affût des dernières tendances et nouveautés quand il est question du marketing numérique. J’effectue présentement un mandat d’accompagnement avec une centaine d’entreprises des Cantons-de-l’Est, et les interrogations jaillissent. Sans cesse.

Il importe d’avoir une approche articulée autour des trois piliers du marketing numérique.

Dans chacune de mes consultations, j’admire bien sûr la résilience des entrepreneurs et gestionnaires qui œuvrent dans le contexte singulier que l’on connait présentement en raison de la pandémie et de l’application des mesures sanitaires. Surtout, je constate les défis que pose l’évolution très (trop?) rapide des plateformes et technologies numériques.

ÇA VA TROP VITE!

Voici quelques exemples, sans ordre d’importance, de discussions ou questions qui m’ont été posées dans la dernière semaine:

  • Un site web lent à télécharger, tant en version mobile que desktop: on fait comment pour l’optimiser?
  • Sur notre page Facebook, je ne parviens plus à voir les notifications ou messages reçus. Ou je n’ai plus accès à notre Business Manager. Ou…
  • Comment voir les statistiques Instagram, notamment pour les Reels ou encore les Collections?
  • J’aimerais travailler le référencement organique de mon site web, mais je ne sais pas par où commencer.
  • Est-ce possible de changer l’emplacement géographique de notre établissement sur Facebook? Notre ville n’apparait pas parmi les choix offerts et nous sommes positionnés dans un autre pays.
  • On a voulu ouvrir un compte Google Mon Entreprise, mais on n’a jamais reçu le code de validation.
  • Quelle est la meilleure plateforme d’envoi pour des newsletters?

Bref, vous voyez un peu le portrait. Et je ne mentionne ici que les questions « faciles » qui ont été abordées avec certains. Pour d’autres, on a plutôt plongé dans la dynamique des third-party cookies et des options de reciblage publicitaire qui vont très bientôt changer. Sans parler de la dynamique Facebook vs iOS14 (Apple), du nouveau programme TripAdvisor Plus ou encore celui de Google pour les hôteliers

Bref, si on ne veut pas forcément être au devant de la parade, on doit minimalement la suivre. Sinon on risque de se trouver largué et manquer des opportunités. Ou pire, perdre des parts de marché auprès de compétiteurs plus allumés!

REVENIR À LA BASE

Une question qui revient souvent et pour laquelle il n’y a malheureusement pas de réponse facile ou universelle: combien de temps on devrait mettre dans la gestion de nos médias sociaux?

S’il est difficile de donner une réponse simple et applicable à tous, je ramène toujours néanmoins mes interlocuteurs vers la sainte trinité du marketing numérique. La base, quoi!

Cliquez ici pour lire la suite

Source: Frédéric Gonzalo

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 AVRIL 2021

  • Collectif Nova - Anne-Julie Dubois
  • Vacances Air Canada - Lucie Guillemette
  • Vélo Québec - Éric Joly
  • Destination Beauce - Émilie Gagnon (intérim)
  • Éco-Nature et le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles - Annie Morrisseau
Voir toutes les nominations