COP 21 et le secteur du tourisme: lutte contre le gaspillage des énergies

Transports, Tourisme durable · · Commenter

À l’occasion de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se tient à Paris (COP21), les membres de la Global Travel Association Coalition (GTAC) ont réaffirmé que ce secteur est déterminé à contribuer à la lutte contre le changement climatique et se sont montrés plein d’espoir pour le succès des négociations.

S’exprimant en sa qualité de président de la GTAC, David Scowsill, président et directeur général du Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC), a affirmé : « Le secteur des voyages et du tourisme a bon espoir quant au succès des négociations de Paris et rappelle que nos organisations, qui travaillent main dans la main au sein de la Global Travel Association Coalition, se sont engagées à contribuer de façon significative et durable à la lutte contre le changement climatique.» Il faut savoir que les voyages et le tourisme représentent près de 10% du PIB mondial et emploient un travailleur sur onze dans le monde.

Plus d’un milliard de personnes franchissent tous les ans des frontières internationales et ce chiffre devrait atteindre 1,8 milliard en 2030. L’industrie aéronautique et l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) ont fixé des objectifs alignés visant à améliorer la consommation spécifique de carburant et à stabiliser les émissions nettes de CO2 de l’aviation à partir de 2020, moyennant une croissance neutre en carbone.

Au plus long terme, c’est-à-dire à l’horizon 2050, l’industrie aéronautique se propose également de réduire de moitié par rapport à 2005 les émissions nettes de CO2 de l’aviation. Lire la suite.

Source : El Watan

Twitter

Nominations

NOMINATIONS 7 DERNIERS JOURS & SEMAINE DU 8 AOÛT 2022

  • HD marketing - Catherine Choquette
  • Le Centre Sheraton de Montréal - Christopher Spear
  • Ôrigine artisans hôteliers - Isabelle Gagnon

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations