Budget fédéral 2021-2022: Des investissements dédiés au secteur du tourisme pour soutenir les entreprises et permettre à l’industrie de se projeter dans l’avenir

Investissements, Associations, Gouvernements · · Commenter

L’Alliance de l’industrie touristique du Québec accueille positivement le budget 2021-2022 du gouvernement fédéral, le premier en plus de deux ans dû à la pandémie de la COVID-19. 

Dans cet important exercice, l’organisation tient à saluer les mesures de plus d’un milliard de dollars proposées pour le tourisme, l’accueil et la culture en remerciant la ministre des Finances et vice-première ministre, l’honorable Chrystia Freeland de même que l’honorable Mélanie Joy, ministre du Développement économique et des Langues officielles pour leur écoute active et leur travail qui permettent de soutenir ces secteurs tout en favorisant une relance économique durable pour le pays.

Avant la pandémie, le tourisme était un secteur en forte croissance et représentait 2 % du PIB de l’économie canadienne. Toutefois, au deuxième trimestre de 2020, la baisse observée dans le secteur a été six fois plus importante que la baisse de l’économie canadienne en général, atteignant 0,6 %.

L’Alliance tient à souligner l’alignement des mesures qui répondent à plusieurs des recommandations déposées dans le cadre des consultations prébudgétaires fédérales.

Des prolongations permettant de planifier demain, un élément-clé de la survie touristique

Après un an de pandémie, la survie des entreprises touristiques demeure un enjeu central de ce secteur économique. Par conséquent, l’industrie du tourisme québécois souhaitait, de la part des instances fédérales, des moyens de se préserver, notamment en ayant la possibilité de conserver sa main-d’œuvre et ses actifs.

En ce sens, l’annonce des prolongations, jusqu’au 25 septembre 2021, de la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC), de la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL) représente une bouffée d’air pour les entreprises touristiques québécoises. De plus, le nouveau programme d’embauche pour la relance du Canada pour les employeurs qui continuent de subir des baisses de revenus admissibles par rapport au début de la pandémie permettra aux entreprises de l’industrie de palier à la baisse progressive de l’aide accordée par la SSUC, alors que ce soutien, favorisant l’embauche, sera quant à lui offert jusqu’au 20 novembre 2021.

Alors que les conditions d’opération changeantes complexifient grandement la réalisation de projections financières, la SSUC contribue à alléger le fardeau financier des entreprises en leur permettant de maintenir et sécuriser leur équipe en place. En ce qui a trait à la SUCL, elle permet aux organisations touristiques de continuer de se maintenir à flot tout en limitant le recours aux liquidités pour couvrir leurs frais fixes.

Des aides spécifiques d’un milliard de dollars pour soutenir la relance de l’économie touristique

L’industrie touristique québécoise salue la création d’un fonds d’aide au tourisme de 500 M$, qui sera administré par les agences de développement régional. Par ce fonds, les entreprises touristiques seront soutenues dans leur adaptation aux mesures de santé publique et autres investissements pour se remettre de la pandémie.

De plus, l’industrie touristique québécoise se réjouit des mesures supplémentaires suivantes qui permettront de revitaliser le tourisme au Canada et au Québec, totalisant 500 M$ sur trois ans, à compter de 2021-2022. :

  • 200 M$ pour l’appui aux grands festivals par l’entremise des agences de développement régional.
  • 200 M$ par l’entremise de Patrimoine canadien pour appuyer les festivals locaux, les événements et les organismes culturels communautaires tels que les pièces de théâtre extérieures, les célébrations du patrimoine, les musées locaux et les événements sportifs amateurs, etc.
  • 100 M$ à Destination Canada pour des campagnes de marketing destinées à aider les Canadiens et les autres visiteurs à découvrir et à explorer le pays.

Ces mesures spécifiques, bénéfiques à l’industrie touristique, sont bonifiées par d’autres mesures, notamment celles favorisant la transformation numérique des entreprises, la sécurité du transport aérien, l’aide au développement du tourisme autochtone ainsi que l’élargissement du financement aux petites entreprises du Canada.

Citation

« Avec ce budget, le gouvernement fédéral démontre à nouveau sa compréhension des impacts de la pandémie sur le secteur touristique et de sa volonté de l’aider à se relever. Les mesures de plus de 1 milliard de dollars sont en phase avec les recommandations formulées pour soutenir les entreprises de toutes tailles de notre secteur économique. Le cadre financier du gouvernement canadien déposé aujourd’hui comprend une série d’éléments qui s’ajoutent et complètent les mesures spécifiques qui ont été proposées par le gouvernement provincial dans son budget déposé à la fin du mois dernier.

Considérant l’anticipation d’une concurrence accrue au moment de la reprise, l’ensemble des mesures accessibles augmentera la capacité des entreprises à planifier et se projeter dans l’avenir ce qui devrait contribuer positivement, lorsque le moment sera venu, à la performance de la destination sur la scène internationale. »

Martin Soucy, président-directeur général


À propos de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec

L’Alliance s’engage à faire du Québec une destination touristique durable de calibre mondial. Elle est le porte-voix de 10 000 entreprises touristiques, réunies au sein de 40 partenaires associatifs régionaux et sectoriels. Partenaire de réussite de l’industrie qu’elle rassemble, concerte et représente, l’Alliance soutient et participe au développement de l’offre et à la mise en marché touristique du Québec. Elle contribue aussi au rayonnement national et international de la destination ainsi qu’à l’accroissement des retombées économiques au Québec. 

Source: Alliance de l’industrie touristique du Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 3 MAI 2021

  • TouriScope - Chrissy St-Pierre
  • Bota Bota, spa-sur-l’eau – Annick Beauchemin
  • Partenariat du Quartier des spectacles - Émilie Chabot
  • AATGQ (Terroir & Saveurs) - Aurore Lambert
  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - David Fily, Isabelle Julien et Sabrina Paquette
  • CA Musée d'art de Joliette - Pierre Bellerose
  • CA Alliance de l'industrie touristique du Québec - Annie Landry

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations