Bilan positif saison 2020 pour le secteur de l'agrotourisme et du tourisme gourmand et rapport complet sondage

Associations · · Commenter

Alors que la saison touristique 2020 s’est amorcée dans un contexte pandémique, réglementée par de nombreuses contraintes sanitaires, plusieurs redoutaient la qualité des retombées de celle-­‐ci. Quelques mois plus tard, l’Association de l’Agrotourisme et du Tourisme gourmand dresse un bilan plus que positif et qui s’avère moins dommageable de ce qui était anticipé.

En octobre dernier, l’Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec (AATGQ) a souhaité sonder les entreprises sur le bilan de leur saison 2020.

Producteurs agrotouristiques, artisans transformateurs, restaurants et hébergements ont donc été interpellées afin d’obtenir un portrait représentatif. Au total, 343 entreprises du secteur ont participé au sondage.

L’AGROTOURISME DANS LES SECTEURS LES PLUS AVANTAGÉS

Avec le plein air, le camping et l’hébergement en nature, l’agrotourisme fait partie des secteurs qui ont le mieux réussi au cours de l’été. De ce fait, deux répondants sur trois sont assez et très satisfaits de leur saison et 62,8% déclarent que l’achalandage a été supérieur ou égal à leurs attentes. Cette proportion est de 61,4% en ce qui concerne les revenus.

Pour les producteurs agrotouristiques, la saison 2020 a été semblable ou meilleure qu’en 2019 dans une proportion de 61%. Suivant de près, les artisans transformateurs ont indiqué avoir connu un achalandage 2020 semblable ou plus élevé qu’en 2019 dans 57% des cas. Les baisses par rapport à 2019 sont plus importantes pour les restaurateurs, hébergeurs et autres où l’achalandage a été moins élevé cette année pour 63% d’entre eux.

RÈGLES SANITAIRES MOINS INFLUENTES QUE PRÉVU

On apprend que pour 69% des répondants, la gestion des opérations a été égale ou plus simple que selon leurs attentes, dans le contexte de distanciation. C’est le cas des producteurs qui ont estimé que ces mesures ont été plus simples à appliquer que les autres types d’entreprises. Alors que les exigences sanitaires ont eu un impact négatif important ou très important sur l’expérience vécue par les visiteurs pour seulement 37,9% des répondants.

PRÉVISIONS POUR 2021-­2022

Globalement, près de la moitié des répondants sont optimistes sur l’avenir de leurs activités pour 2021 et plus des deux tiers pour 2022, ce qui s’annonce dès plus prometteur pour le secteur de l’agrotourisme et du tourisme gourmand.

Consultez le bilan complet du sondage auprès des entreprises du secteur de l’agrotourisme et du tourisme gourmand quant à l’évaluation de la performance touristique de la saison 2020 réalisé par l’AATGQ.


À propos de l’Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand (AATGQ)

Connue également sous sa marque promotionnelle Terroir et Saveursmd du Québec, l’AATGQ a pour mission de rassembler et de promouvoir les exploitants œuvrant en agrotourisme et en tourisme gourmand, tout en favorisant le développement et l’amélioration de la qualité des entreprises puis la concertation du secteur. L'AATGQ travaille au développement de son secteur depuis plus de 40 ans, ce qui lui a permis de développer une expertise unique, en plus d’être reconnue par le ministère du Tourisme à titre d’association touristique sectorielle (ATS) en agrotourisme et tourisme gourmand. Elle assume également un rôle de leader et de porte-­parole du secteur auprès de divers organismes, instances, partenaires et exploitants.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 16 NOVEMBRE 2020

  • Marriott Château Champlain - Laurent Inard
  • Hilton Garden Inn & Homewood Suites Montreal Midtown - Pino Nicosia
  • Coopérative de transport régional du Québec (TREQ) - Dannie Caron

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations