Analyse, stratégie et actions pour relancer le parc du Mont-Sainte-Anne (MSA)

Attraits/Activités, Économie, Marketing · · Commenter

Le parc du Mont-Sainte-Anne (MSA) est un joyau régional qui requiert des investissements significatifs et qui doit être développé pour offrir une gamme d'activités sur 4 saisons. L'ambition est d'en faire une destination de plein air et de tourisme qui sera reconnue comme un modèle d'innovation, de développement durable - incluant l'objectif de carboneutralité - et d'adaptation aux changements climatiques. C'est en ces termes que l'OBNL Les Amis du Mont-Sainte-Anne (AdMSA) a rendu publique une stratégie globale de revitalisation pour l'ensemble du parc du MSA.

L'organisme a fait produire ce plan au cours des derniers mois dans le but d'identifier le potentiel du Mont-Sainte-Anne en tant que destination phare pour les activités de plein air dans l'est de l'Amérique du Nord. Le mandat a été confié à la société Lemay, une entreprise québécoise de renommée internationale.

« D'autres consultations seront nécessaires, incluant avec la communauté et des experts techniques, mais nous croyons que ce projet illustre déjà en grande partie les attentes de la communauté et nous espérons sincèrement que les investissements prévus pourront être amorcés rapidement », ont indiqué d'entrée de jeu messieurs Yvon Charest et Alex Harvey, respectivement président et vice-président des Amis du Mont-Sainte-Anne.

L'analyse de Lemay a entre autres conduit à l'identification des centres d'intérêt importants pour la communauté et les usagers, des priorités à améliorer et des types de changements désirés au Mont-Sainte-Anne. Parmi les constats:

  • Une population locale très attachée à SA montagne et le souhait que l'ensemble du parc soit accessible, bien entretenu, développé de façon intégrée et à son plein potentiel, et qu'il offre des activités sécuritaires.
  • La nécessité d'investir dans de nouvelles infrastructures de fabrication de neige afin de préserver, voire de prolonger, les saisons de ski, en particulier dans le contexte du réchauffement climatique.
  • L'importance de diversifier l'offre sur les 4 saisons.
  • Le besoin d'agir sur la notoriété du parc en tant que destination touristique de calibre international.
  • L'urgence de mettre en œuvre un plan d'action pour que la station satisfasse rapidement des standards élevés de qualité et de sécurité au bénéfice de tous.

Dans le but de définir une vision nouvelle et ambitieuse, les concepteurs ont par ailleurs considéré plusieurs grandes tendances, notamment la croissance des voyages régionaux, l'évolution des modes de vie, la nécessaire adaptation aux changements climatiques et l'engouement pour le plein air.

Sur la base de ces éléments, et à la lumière de consultations préliminaires, la vision proposée se définit comme suit :

Destination de plein air par excellence au Québec, le parc du Mont-Sainte-Anne invite autant les familles que les sportifs de haut niveau à faire partie d'une nouvelle communauté tournée vers la nature, l'aventure et le bien-être. Au fil des saisons, le domaine est animé par une diversité de compétitions sportives, d'évènements uniques et d'activités de haute qualité, pour une clientèle locale et internationale. Pour jouer, explorer, découvrir et déconnecter, ses infrastructures et plateformes technologiques modernes et ses attraits multiples offrent une expérience immersive en relation avec le fleuve et ses affluents. L'ensemble du parc se transforme en un grand laboratoire de développement durable et d'innovation avec la collaboration de partenaires stratégiques.

Globalement, les principales interventions proposées sont :

  • Replacer la destination du parc du Mont-Sainte-Anne sur la carte touristique du Québec.
  • Reconnecter le MSA avec le fleuve Saint-Laurent pour une véritable expérience fleuve-montagne qui pourrait prendre plusieurs formes.
  • Moderniser les infrastructures et créer de nouvelles activités (nature, aventure, culture, bien-être).
  • Réaménager la base de la montagne en grande place d'ambiance offrant une gamme d'activités familiales, tant sportives que récréatives et culturelles.
  • Améliorer l'offre d'accueil, notamment par l'innovation technologique.
  • Bonifier l'offre d'hébergement, entre autres par l'aménagement de nouveaux bâtiments (incluant microchalets et refuges en arrière-pays) où nature et architecture sont en harmonie.
  • Favoriser la connectivité entre les trois principaux sommets, le nouveau cœur d'animation, des bases complémentaires et les quartiers environnants, de façon à créer une boucle d'activités.
  • Promouvoir la découverte, en misant entre autres sur le sommet de la montagne et ses sentiers belvédères panoramiques, et stimuler l'apprentissage, incluant par un laboratoire vivant qui renseignera les visiteurs et usagers sur l'aménagement de la forêt boréale québécoise, la protection des paysages et des milieux sensibles.

« Le Mont-Sainte-Anne est l'endroit où j'ai grandi, où j'ai commencé la compétition, où je me suis entraîné pour gravir les échelons à l'international et où j'habite encore aujourd'hui. Les Amis du Mont-Sainte-Anne est né d'un besoin flagrant d'investissements dans les infrastructures et cette cause m'interpelle au plus haut point, tant pour les activités de famille que pour les sports d'élite », a expliqué l'ex-champion mondial, Alex Harvey.

« Le plan ambitieux que nous proposons requiert des investissements majeurs, dont quelque 175 M$ pour des immobilisations liées à la modernisation du domaine skiable, de nouveaux aménagements à la base de la montagne et le développement du Centre de plein air, plus de 10 M$ en infrastructures publiques et environ 550 M$ pour du développement immobilier de villégiature », a souligné monsieur Charest. « C'est donc dans ce contexte que nous avons communiqué avec RCR, qui détient le contrat de gestion du MSA et avec lequel nous espérons tenir des discussions à court terme. »

« Nous sommes convaincus que ces investissements sont nécessaires pour que le parc du Mont-Sainte-Anne retrouve ses lettres de noblesse et que les retombées soient au rendez-vous pour notre région et le Québec tout entier », ont conclu messieurs Charest et Harvey.

En plus du travail de Lemay, Les AdMSA a tenu à souligner la collaboration de divers organismes et individus qui ont contribué à la réalisation du plan. Outre les quelque 1 800 personnes de la communauté ayant répondu à un sondage d'opinion, de même que plus d'une quarantaine d'intervenants du milieu qui ont participé aux réflexions, la MRC de la Côte-de-Beaupré a eu un apport majeur en fournissant une précieuse base de données géoréférencées qui a permis à Lemay de bien localiser les lieux et l'ensemble de ses potentiels.

Consulter la Stratégie de revitalisation du Mont-Sainte-Anne


Les Amis du Mont-Sainte-Anne (AdMSA) est un organisme à but non lucratif constitué en novembre 2020 pour assurer le développement, l'excellence opérationnelle et le rayonnement de la Station Mont-Sainte-Anne pour au moins les 25-30 prochaines années. La mission de l'OBNL est de favoriser la pérennité de la montagne. L'ambition du groupe est de travailler avec le milieu afin que la Station Mont-Sainte-Anne redevienne une fierté locale, une opération efficiente et sécuritaire, un atout économique régional et une destination de choix pour le tourisme international. À cette fin, Les AdMSA souhaitent travailler de concert avec les municipalités environnantes, en particulier Saint-Ferréol-les-Neiges et Beaupré, la MRC de la Côte-de-Beaupré, la Capitale-Nationale et l'Office du tourisme de Québec.


Fondée en 1957, la société Lemay est aujourd'hui un chef de file en matière de services intégrés de conception de milieux de vie pour la collectivité et les générations futures. Particulièrement soucieuse de l'impact environnemental, l'entreprise a réalisé quelque 60 projets certifiés LEED (Leadership in Energy and Environmental Design, un programme nord-américain de certification environnementale). La firme a également mis au point un programme rigoureux et primé afin d'optimiser les stratégies durables Net positif, dont le projet MSA pourra bénéficier.

Twitter

Nominations

NOMINATION SEMAINE DU 7 JUIN 2021

  • NOMINATION: ComediHa! - Patrice Croteau

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations