Abolition de 120 CLD : «de fausses économies»

Associations, Gouvernements · · Commenter

Association des centres locaux de développement (ACLD)Ce n'est pas en coupant les «générateurs de richesse» que le gouvernement libéral parviendra à réduire les déficits, croit l'Association des centres locaux de développement du Québec (ACLDQ). La Presse révélait samedi que le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, envisageait de supprimer les 120 centres locaux de développement (CLD) de la province dans l'espoir de réaliser des économies de 40 millions $ annuellement sur un budget de 72 millions $ (2014-2015).

M. Moreau a présenté ses plans aux représentants des municipalités mercredi. Selon ce qu'a rapporté La Presse, la moitié du budget des CLD irait aux MRC ou aux municipalités, qui récupéreraient ainsi la mission de développement économique assuré depuis 16 ans par ces instances gouvernementales créées par le Parti québécois.

Devant cette possible restructuration, l'ACLDQ a tenu à rappeler le rôle des CLD auprès du gouvernement. «Les CLD ne sont pas des organismes administratifs, ce sont des organismes de terrain», a lancé Yves Maurais, président de l'ACLD, en entrevue au Soleil. Lire la suite.

Source : Le Soleil

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 8 AVRIL 2024

  • Alliance de l’industrie touristique du Québec – Geneviève Cantin
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Daphné Duquette
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Andrée-Anne Breton

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations