5 M$ pour la réalisation d'un centre culturel dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue

Attraits/Activités · · Commenter

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, et le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Ian Lafrenière, annoncent l'attribution d'une aide financière de 5 millions de dollars à la Première Nation Kebaowek pour la réalisation de son centre culturel.

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, et Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

Cette contribution gouvernementale est issue du Programme d'aide à la relance de l'industrie touristique (PARIT) du ministère du Tourisme. Le 6 juin dernier, la ministre Caroline Proulx annonçait un investissement de 134 millions de dollars additionnels dans ce programme, portant ainsi l'enveloppe totale à 239 millions de dollars.

Le soutien accordé permettra à la Première Nation Kebaowek de développer une nouvelle offre touristique autochtone axée autour de la construction d'un centre culturel, situé au bord du lac Kipawa et adjacent à la nouvelle marina de Kebaowek, inaugurée en 2021.

C'est une priorité du gouvernement du Québec de soutenir les projets d'investissements à valeur ajoutée de nos entrepreneurs, afin de déployer une offre touristique encore plus innovante et durable pour assurer la pérennité, la croissance et la compétitivité de l'industrie touristique québécoise à l'international.

FAITS SAILLANTS :

  • Le centre fonctionnera dans un bâtiment à zéro carbone conçu pour être durable et responsable, et comprendra les éléments suivants :
    • un lieu de rassemblement (espace d'exposition); un salon des aînés/salle d'observation privée d'artefacts;
    • un espace de stockage pour la collection;
    • une salle de classe;
    • un café et une terrasse.
  • L'espace extérieur comprendra aussi :
    • un espace d'atelier de compétences traditionnelles;
    • une cheminée sacrée;
    • une scène de performance.
  • Les objectifs du PARIT sont :
    • de soutenir l'adaptation de l'offre des entreprises touristiques;
    • de renforcer le développement et la consolidation d'attraits touristiques qui présentent un effet structurant pour leur région;
    • d'appuyer des projets qui favorisent la rétention des Québécois ou qui motivent les déplacements;
    • d'accroître la vitalité économique et sociale des communautés et des régions par le développement d'une offre touristique durable, originale et diversifiée;
    • et de hausser l'adoption de bonnes pratiques des entreprises en matière de responsabilité sociale.
  • L'aide financière s'inscrit dans la mise en œuvre du Cadre d'intervention touristique 2021-2025 : Agir aujourd'hui. Transformer demain, qui vise à appuyer le développement de projets majeurs et de diversification.

CITATIONS :

« Plus que jamais, le Québec doit se démarquer et proposer une offre touristique innovante, en phase avec les attentes des voyageurs, afin de se positionner comme une destination de calibre mondial. Je sais que nos entreprises touristiques partagent cette vision et sont déterminées à contribuer au développement de ce secteur essentiel pour notre économie. Grâce au Programme d'aide à la relance de l'industrie touristique, le gouvernement du Québec entend soutenir leurs ambitions et faire en sorte qu'elles deviennent de véritables vecteurs de croissance pour leur région et le Québec. » – Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

« L'été dernier sur le terrain, j'ai croisé plusieurs Québécois qui allaient à la rencontre des Premières Nations. Le récent sondage dévoilé par Tourisme Autochtone Québec révèle que 89 % des Québécois souhaitent vivre une expérience touristique autochtone. La construction du nouveau centre culturel de Kebaowek viendra assurément bonifier une offre touristique déjà très intéressante pour la région, développée avec la communauté allochtone voisine, et permettra aux visiteurs de découvrir ou de redécouvrir toute la richesse de la culture Anishinabeg. » – Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« L'Abitibi-Témiscamingue a une très belle offre touristique, et ce, pour tous les styles de visiteurs. La région compte plusieurs communautés autochtones qui ont des histoires et une culture qui méritent d'être partagées. Cette aide f – Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« La croissance de notre secteur touristique autochtone, ainsi que l'objectif de revitalisation culturelle et linguistique de nos communautés, sont deux piliers clés de la croissance actuelle et future de notre communauté et de ses membres. Avec la mise en œuvre future de notre projet de centre culturel nous permettra non seulement de continuer à développer notre infrastructure et nos offres touristiques autochtones, mais aussi, plus important encore, de fournir un lieu à notre communauté et à nos membres pour en apprendre davantage sur notre histoire, notre culture et notre langue en tant qu'Algonquins et aussi être en mesure de partager cette histoire, cette culture et cette langue avec notre famille, nos amis et nos visiteurs non autochtones. Au nom de la Première Nation Kebaowek, nous aimerions dire un gros chi-meegwetch (merci) au programme PARIT, car sans l'aide de tels programmes, ce projet ne serait pas possible. » – Justin Roy, membre du chef et du conseil et agent de développement économique de la Première Nation de Kebaowek

Source : ministère du Tourisme

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 27 JUIN 2022

  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - Julie Riendeau
  • Tourisme Centre-du-Québec - Véronique Désalliers
  • Le Centre Sheraton Montréal - Henry Gonzalez

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations