2021, année du train ?

Transports, International, Tourisme durable · · Commenter

2021 a été décrétée Année Européenne du Rail. Une ambition européenne, des opportunités mais surtout un sacré défi à l’heure de l’urgence climatique et des nouveaux besoins de consommations des voyageurs. J’ai pu discuter avec Karima Delli, présidente de la Commission Transports et Tourisme du Parlement Européen récemment afin de faire avancer le sujet en France. Tour d’horizon de la question.

LA FRANCE À LA TRAÎNE SUR LA QUESTION DU TRAIN

On a tous en tête ces 2 cartes du réseau ferré français, que ce soit en 1930 puis en 2014. Ca montre parfaitement l’abandon de voies de chemins de fer. Bien entendu, entre temps, il y a eu la libéralisation de la voiture, les trente glorieuses, etc. Ce n’est pas qu’une question de politique publique… mais quand même !

Aujourd’hui, en 2021, alors que l’on célèbre l’Année Européenne du Rail et que l’Europe souhaite pousser 70% des financements européens en matière de transport sur le train et non pas l’automobile ou l’avion, la France traîne un peu des pieds sur ce sujet à en écouter les dires des décideurs européens. Que ce soit pour le développement des trains de nuits en France et en Europe ou encore la mise en place d’une véritable ambition et un investissement massif en faveur de la mobilité ferroviaire, la France ne présente pas des actions fortes. D’ailleurs, le rapport Spinetta présenté en 2018 louait surtout la fermeture massive de lignes non rentables plutôt qu’un réinvestissement massif pour permettre un report modal de la voiture et de l’avion sur le train… et donner aussi envie aux gens d’utiliser le train.

UN ENJEU POURTANT CENTRAL FACE À L’URGENCE CLIMATIQUE

Pourtant, l’enjeu est crucial face aux enjeux du changement climatique. La mobilité est la composante du voyage qui impacte le plus sur l’empreinte carbone que ce soit pour une destination, que ce soit pour un voyageur. Et le train (surtout en France où l’électricité est largement décarbonée) est une vraie solution alternative… si on se donne vraiment les moyens de changer.

Car, on a beau faire tous les tests pour comparer l’impact carbone du train et de celui de l’avion… tout penche en faveur du train. Nos amis de Bon Pote ont d’ailleurs très récemment planché sur la question dans plusieurs articles pour comparer les émissions. Je vous les conseille.

Et la politique européenne va bien dans ce sens comme le prouve ce très bon reportage sur Arte que je vous conseille aussi pour comprendre les enjeux et les opportunités actuelles sur ce moyen de transport… du futur.

Lire la suite

Source: etourisme.info

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 22 FÉVRIER 2021

  • Marriott Château Champlain - Erfan Rezaei
  • Marriott Château Champlain - Ernesto Carrillo
  • Marriott Château Champlain - Sylvain Vivier
  • Minéro-Musée de Thetford | KB3 - Michaël Caron
  • AITC - Beth Potter
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Léa Sanche Lefebvre
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Caroline Delorme

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations