L'heure des bilans et des souhaits pour 2019- l'AHGM - par Eve Paré

Hébergement, Associations · · Commenter

La fin d’une année constitue généralement un moment privilégié pour prendre un pas de recul et faire le bilan.

Bien que pour certains hôteliers les résultats de 2018 n’aient pas été complètement à la hauteur de leurs attentes, il faut apporter certaines nuances. Commençons d’abord par les bonnes nouvelles : il s’est vendu plus de chambres (+7,3%) et celles-ci se sont vendues plus chères (+1%) qu’en 2017. L’augmentation du tarif moyen quotidien n’a toutefois pas été suffisant pour compenser la baisse d’occupation, tel qu’en témoigne le recul (-3%) du REVPAR.

Performance hôtelière des membres de l’AHGM
Données annuelles (2015-2018)

Tel que présenté dans un article précédent, plusieurs nouveaux hôtels sont récemment venus s’ajouter à l’inventaire existant. Cet accroissement de l’offre n’a toutefois pas été entièrement absorbé par le marché, ce qui a eu pour effet de faire reculer l’occupation à 73%. En 2019, on prévoit l’ouverture d’un seul hôtel (160 chambres), ce qui devrait offrir un certain répit aux hôteliers de la métropole.

Le graphique suivant montre l’évolution annuelle de l’inventaire de chambres des membres de l’AHGM. On constate qu’en 2018, celui-ci demeure tout de même légèrement en dessous du seuil de 2012. Pendant ce temps, le nombre de touristes qui choisissent de visiter la métropole a continué à croître de manière soutenue. 

Nombre de chambres en inventaire
des membres de l’AHGM (2000-2018)

 

Alors, pourquoi n’observe-t-on pas un raffermissement plus marqué de la performance hôtelière ?

Une partie de la réponse à cette question se trouve dans la part de marché de plus en plus importante qu’occupent les plateformes de location à court-terme. Bien que la loi ait été modernisée pour offrir un meilleur encadrement et que les pouvoirs d’enquête aient été transférés à Revenu Québec avec l’adoption du projet de loi 150 en juin dernier, il reste encore quelques étapes à franchir.

Ceci me mène donc à mes deux premiers souhaits pour 2019 :

  • Que le ministère du Tourisme procède rapidement à une modification règlementaire qui viendra définir clairement ce qui constitue de l’économie collaborative par opposition à des activités de nature commerciale.
  • Que Revenu Québec mette sur pied un comité de suivi, à l’instar de celui qui avait été constitué lors de la mise en place des modules d’enregistrements des ventes (MEV), permettant ainsi aux intervenants de l’industrie de suivre l’évolution de la situation.

Une nouvelle année c’est aussi le moment de regarder vers l’avenir et déterminer ce que l’on on souhaite réaliser. L’enjeu stratégique pour la métropole est sans contredit la nécessité de procéder rapidement à l’agrandissement du Palais des congrès de Montréal. Il en va de la compétitivité de la destination. Plusieurs opportunités échappent présentement à Montréal en raison de la taille du Palais.

Ce qui me dirige vers mon troisième souhait pour 2019 :

  • Que le gouvernement du Québec annonce, dès que possible, l’agrandissement du Palais des congrès de Montréal.

STATISTIQUES DE JANVIER

À chaque début de mois, tous les hôteliers membres de l’AHGM transmettent à leur association leurs résultats du mois qui vient de se terminer. Les données sont ainsi compilées depuis plusieurs années, autrefois par télécopieur, aujourd’hui par voie électronique. Les données reflètent donc la performance des membres de l’AHGM.

Voici donc les plus récents résultats, soit ceux du mois de janvier 2019 :

Performance hôtelière des membres de l’AHGM
janvier 2019

Encore une fois, on observe une hausse du nombre de chambres vendues qui ne tient pas tout à fait le rythme de la hausse de l’inventaire. Toutefois, le tarif moyen se maintien, ce qui constitue une bonne nouvelle. À compter du second trimestre, on devrait observer un raffermissement de l’occupation et du tarif moyen.

Les perspectives pour 2019 sont pour le moins encourageantes!

Eve Paré, économiste
Présidente-directrice générale
Association des hôtels du Grand Montréal

Coralie Lebon
Responsable, Intelligence économique
Association des hôtels du Grand Montréal


À propos de l’Association des hôtels du Grand Montréal (AHGM)

Fondée en 1949, l’AHGM regroupe quelque 94 établissements de trois étoiles et plus situés principalement dans la région métropolitaine. Elle joue un rôle essentiel de catalyseur et de représentation des intérêts de ses membres, qui sont indispensables à la croissance et au développement de l’activité́ touristique et économique. Elle mobilise, informe et appuie ses membres en faisant la promotion des pratiques répondant aux critères d’excellence parmi les plus enlevés au monde.

L’AHGM publie Montréal, depuis 1642 (Mt1642), une publication originale distribuée dans 18 000 chambres. Cette publication bilingue traite en profondeur des nombreux attraits de la ville de Montréal, mettant notamment en lumière la gastronomie, la culture, les entreprises émergentes et les nombreux événements et festivals. 

Lire aussi:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 13 mai 2019

  • Hôtel Omni Mont-Royal - Jean-Benoit Courcoul
  • Camping Québec - Véronique Landry
  • Camping Québec - Florence Samson
  • Fairmont Tremblant - Jonathan Legris
  • Loews Hotel Vogue - Caroline Poulson
  • DoubleTree by Hilton Montréal - Alexandra Saint-Pierre

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations