Le 1er Lumifest: un succès!

Attraits/Activités · · Commenter

Quelques jours après la tenue du tout premier Lumifest, l’heure est aux bilans, et les organisateurs peuvent se targuer d’avoir accompli leur mission : malgré une météo des moins clémentes, 10 000 personnes sont venues apprécier les projections architecturales et œuvres vidéo, goûter aux délices des Lumichefs et danser au son des groupes, DJs et VJs invités.

Photo : Luiz Onélio Vanderlei

« Il est rare qu'une association de commerçants se lance dans un projet culturel d'une telle envergure. Espace St-Charles a fait preuve de vision et de beaucoup de ténacité en participant à la réalisation de ce festival! Je félicite et je remercie le comité organisateur, les artistes, les partenaires, l’équipe technique et les bénévoles qui ont mis la main à la pâte pour faire de cet évènement une réussite. Lancer un nouveau festival représente toujours un immense défi : les ressources sont limitées, mais il faut mettre toute la gomme, car il n’y a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.  Et quand la pluie s’en mêle, il faut une équipe redoutable pour que tout fonctionne rondement et que le public soit quand même au rendez-vous », a déclaré Dominique Arcand, idéateur et producteur de l’évènement. 

Photo : Luiz Onélio Vanderlei

Six studios de création ont investi la rue Saint-Charles Ouest et ont cohabité pour une inhabituelle occasion, question de faire découvrir ce médium encore méconnu qu’est la projection architecturale (vidéomapping) : la Société des arts technologiques (SAT), Hub studio, Lucion média, Christie 360, Creative Lab et Audiotopie. Plusieurs créateurs sont restés sur place tout au long du festival pour rencontrer les gens et échanger avec eux, un geste fort apprécié des passants. L’aspect accessible de ces œuvres à hauteur d’homme a d’ailleurs beaucoup plu.

Malgré quelques annulations dues au mauvais temps, les DJs Omni, Millimetrik, French Fox, Fonkynson; les VJs, Myriam Boucher, Yohan Gingras et JOCOOL; les groupes Da Capo, Lazy Lee, Cheshire Carr et Stompin'trees, ont animé le parc St. Mark et le Shack à musique, en faisant danser la foule devant les projections audio-réactives de Triad, un trio d’étudiants en médias interactifs de l’UQAM. Manon Vendette, animatrice vedette du bar Le Normandie, a rendu les sessions de karaoké électrisantes, réussissant à mettre à l’aise tous les passants pour leur faire vivre leur minute de gloire.
 
Photo : Denis Germain

Le volet gastronomique du festival a également fait plusieurs heureux. Les 8 chefs invités, Nicolas Alfredo Salinas (Les nomades), Hugo Giroux (chaîne Zeste), Jérémie Marcille (Dur à cuire), J-P Masson (Bocata), Mathieu Masson-Duceppe (Jellyfish), Gérôme Paquette(L’Gros Luxe), Charles-Emmanuel Pariseau (Ö Chevreuil) et Athiraj Phrasavath (Mercuri), réunis eux aussi pour une rare fois dans le cadre d’un évènement, ont eu visiblement beaucoup de plaisir à concocter leurs bouchées. Leur bouffe de rue et leur joie de vivre légendaire ont comblé la panse et alimenté la bonne humeur des festivaliers!
 
Photo : Denis Germain

« Cette initiative aussi créative qu'originale fut une réussite, et Longueuil est fière d’avoir pu accueillir un évènement d’une telle qualité chez elle. Merci d’avoir éclairé aussi magnifiquement le Vieux-Longueuil durant cette fin de semaine un peu grise, et d’avoir offert un spectacle haut en couleur à tous les citoyens. Nous serons assurément au rendez-vous l’an prochain! », a indiqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

« La passion et le plaisir étaient palpables chez tous les artistes. Leur générosité a apporté beaucoup de chaleur à l’évènement. Ce même enthousiasme était présent auprès des partenaires sans qui il aurait été impossible de réaliser cette idée un peu folle, en quelques mois à peine. Nous les remercions chaleureusement.  Merci également à la Société des arts technologiques (la SAT), qui a été la première à sauter dans l’aventure. Merci à la Ville de Longueuil qui a eu l’audace de prendre ce beau risque. Enfin, merci à notre dévoué et sympathique porte-parole, Dominic Arpin. Nous sommes vraiment comblés », a renchéri Chantal Isabelle, présidente d'Espace St-Charles.

« J'ai adoré mes deux soirées sur la rue Saint-Charles. L'ambiance, la bouffe, la bière, la foule, les projections, la musique… C'est de loin l'évènement le plus cool et le plus hip que j'ai vu à Longueuil. Ça fait du bien! », a conclu Dominic Arpin.


À propos du Lumifest

Le Lumifest est un festival de vidéomapping qui prend racine dans le Vieux-Longueuil et dont la programmation est entièrement gratuite. Cet évènement, qui en est à sa première année d’existence, est une production conjointe d’Espace St-Charles et de Barrakuda évènements, en partenariat avec la Ville de Longueuil.  Il est présenté par Christie et les microbrasseries Archibald et Mill St. Une dizaine de partenaires se joignent également à la fête. Suivez-nous sur Facebook ou au Lumifest.ca.  

Source: Barrakuda communications

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2019

  • Ôrigine artisans hôteliers - Amélie Leduc Dauphinais
  • Marriott Château Champlain - Anne-Marie Dorion

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations