Journée d'accueil pour les jeunes de la communauté atikamekw à l'Auberge du Lac Taureau

Hébergement, Ressources humaines · · Commenter

C’est maintenant connu: la région Lanaudoise est aux prises avec une sérieuse pénurie de main-d'œuvre et l’Auberge du Lac Taureau n’y échappe pas. Située à plus de 1h50 au nord-est de Montréal, l’auberge en bois rond use de créativité pour recruter son personnel.

Le vendredi 27 avril avait donc lieu, pour la première fois, une activité de familiarisation à l’Auberge du Lac Taureau avec des jeunes en recherche d'emploi provenant de la communauté atikamekw de Manawan. « Nous avons saisi l’opportunité de travailler avec cette communauté, car nous pensons pouvoir nous apporter mutuellement »  s’est exprimé Mélanie Benoit, adjointe aux ressources humaines de l’Auberge du Lac Taureau. Ainsi, une dizaine de participants de 17 à 30 ans se sont joints au groupe coordonné par Catherine St-Arneault - conseillère d'orientation au Carrefour Jeunesse-Emploi de Matawinie, lors de ce projet pilote, pour découvrir le milieu de l’hôtellerie. Une opération de séduction s’est alors déroulée en intégrant les jeunes aux différents départements et en leur offrant la possibilité de réseauter autour d’un service de bouchées.

Ordre d’apparition des participants (de la gauche vers la droite): Catherine St-Arneault - conseillère d'orientation à Manawan, Chef Jean-Roch Ottawa du Conseil des Atikamekws de Manawan, M. Jessy-Lee Bégin, M. Richard Gilbert de l'Auberge du Lac Taureau - Directeur de la maintenance, Mme Maggie-Ann Moar, Mme Kyvanna Dubé, Mme Rébecca Ottawa-Bluteau, M. Lucas Vincent Awashish, M. Kitcanowe Mattawa, M. Alland, Flamand, Mme Rachel Ottawa, M. Macaulay Ottawa, Mme Nathalie Flamand, M. Hatem Abid - directeur des opérations et Mme Francine Trépanier - directrice de la réception de l'Auberge du Lac Taureau. Mélanie Benoit, absente sur la photo, - adjointe au directeur général et aux ressources humaines, responsable de l’événement. 

Plusieurs personnes ont profité du moment pour remettre leur curriculum vitae et s’informer des emplois disponibles, des signes plus qu’encourageants dans ce premier pas vers un nouveau partenariat. Une première entrevue est même prévue le 2 mai prochain. « Nos participants sont très motivés, et cette visite des lieux est un réel succès parce qu'elle permet de se familiariser avec le travail à effectuer et d'envisager un premier emploi non loin de chez soi » a mentionné Catherine St-Arneault au terme de l'activité. Elle ajoute que « Les ressources humaines de la communauté ont énormément de potentiel à offrir et qu’il ne reste qu’à valoriser les compétences des gens, leur offrir des possibilités de mettre à profit leur savoir-être et leur savoir-faire.»  Elle encourage d'ailleurs les employeurs de la région à reprendre ce modèle pour attirer la main-d'œuvre atikamekw, considérant que le taux de chômage est actuellement de 22% à Manawan.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 12 août 2019

  • Sheraton Laval et Hilton Montréal/Laval - Isabelle Bertrand
  • Centre de Congrès de Lévis - Maxime Demers-Ménard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations