Y'aura toujours quelqu’un pour faire votre travail moins cher...

Ressources humaines · · Commenter

Je fais partie d’un groupe de discussion sur Facebook qui rassemble plus de 1200 gestionnaires de communauté au Québec. Certains membres du groupe bossent à temps plein pour des entreprises pour gérer la présence sur les médias sociaux, d’autres sont travailleurs autonomes ou travaillent du côté entreprise, en agence, à temps partiel, à contrat ou dans une PME. Bref, les sujets y sont variés, et j’y puise souvent des informations ou détails intéressants, autant quand je participe activement à une discussion qu’en l’observant à distance.

Une récente montée de lait a néanmoins retenu mon attention, car elle faisait écho à quelques discussions que j’ai également eues sur un sujet bien particulier: l’art de tarifer un service!

On résume: la gestionnaire de communauté d’expérience se plaint du fait que sa cliente a préféré migrer vers une autre ressource pour une question essentiellement monétaire. Et cette nouvelle ressource n’a aucune formation ou expérience, autre que « d’aimer être sur Facebook ». Pour 125$ par mois, la serveuse-mannequin en question publiera ainsi une fois par jour en fonction d’un calendrier éditorial, incluant le déplacement aux événements à quelques reprises pendant le mois. Une aubaine, quoi!

La différence entre amateur et professionnel...

Que pensez-vous qu’il va se passer au bout de quelques semaines ou quelques mois? Il y a de fortes chances que la cliente en question se rende compte que la serveuse-mannequin fait des fautes de grammaire, ne réponde pas selon les règles de l’art ou, pire encore, n’ait pas l’expérience ou la subtilité nécessaire en répondant, menant peut-être à une crise qui aurait pu être évitée.

Cliquez ici pour lire la suite

Source: Frédéric Gonzalo

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations