Y'aura toujours quelqu’un pour faire votre travail moins cher...

Ressources humaines · · Commenter

Je fais partie d’un groupe de discussion sur Facebook qui rassemble plus de 1200 gestionnaires de communauté au Québec. Certains membres du groupe bossent à temps plein pour des entreprises pour gérer la présence sur les médias sociaux, d’autres sont travailleurs autonomes ou travaillent du côté entreprise, en agence, à temps partiel, à contrat ou dans une PME. Bref, les sujets y sont variés, et j’y puise souvent des informations ou détails intéressants, autant quand je participe activement à une discussion qu’en l’observant à distance.

Une récente montée de lait a néanmoins retenu mon attention, car elle faisait écho à quelques discussions que j’ai également eues sur un sujet bien particulier: l’art de tarifer un service!

On résume: la gestionnaire de communauté d’expérience se plaint du fait que sa cliente a préféré migrer vers une autre ressource pour une question essentiellement monétaire. Et cette nouvelle ressource n’a aucune formation ou expérience, autre que « d’aimer être sur Facebook ». Pour 125$ par mois, la serveuse-mannequin en question publiera ainsi une fois par jour en fonction d’un calendrier éditorial, incluant le déplacement aux événements à quelques reprises pendant le mois. Une aubaine, quoi!

La différence entre amateur et professionnel...

Que pensez-vous qu’il va se passer au bout de quelques semaines ou quelques mois? Il y a de fortes chances que la cliente en question se rende compte que la serveuse-mannequin fait des fautes de grammaire, ne réponde pas selon les règles de l’art ou, pire encore, n’ait pas l’expérience ou la subtilité nécessaire en répondant, menant peut-être à une crise qui aurait pu être évitée.

Cliquez ici pour lire la suite

Source: Frédéric Gonzalo

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations