Vacances : les anglo-québécois boudent le Québec

Chronique recherche · · Commenter

Quand on interroge les Québécois à savoir où ils prévoient prendre leurs vacances cet été, 57 % d’entre eux mentionnent qu’ils prévoient visiter l’une des régions touristiques de la Belle Province. Cette proportion est beaucoup plus élevée que la proportion de Québécois qui prévoient séjourner aux États-Unis (14 %), ailleurs au Canada (8 %) ou en Europe (6 %). À noter que seulement 20 % des Québécois ne prévoient pas prendre de vacances cet été.

Qui sont les gens les plus enclins à voyager au Québec ? Les habitants de la Capitale Nationale (71 %) et ceux habitant dans une région autre que Montréal et Québec (69 %) prévoient en grand nombre des vacances au Québec. À l’opposé, les Montréalais sont plus nombreux à vouloir opter pour une destination hors Québec.

Les francophones sont également plus susceptibles de faire un séjour à l’intra-Québec cet été alors que la destination la plus populaire auprès des anglo-québécois est les États-Unis. En effet, 27 % des Québécois s’exprimant dans la langue de Shakespeare à la maison prévoient prendre des vacances dans le pays de l’Oncle Sam, alors que le Québec vient au troisième rang (22 %), derrière le reste du Canada (23 %).

Cela veut donc dire que cet été, les différentes régions touristiques du Québec n’auront pas autant la cote auprès des Montréalais et plus particulièrement des anglophones. Croient-ils ne pas être en mesure de se faire servir en anglais s’ils optent pour des vacances au Québec ? Est-ce que la barrière de la langue est vraiment le seul facteur ? Les raisons expliquant la faible popularité des différentes régions du Québec auprès des anglo-québécois mériteraient d’être explorées. Néanmoins, les données issues de ce coup de sonde démontrent clairement qu’il y a de forts gains potentiels auprès de la communauté anglophone afin de faire croître le tourisme à l’intra-Québec.

Méthodologie : 

Collecte de données réalisée entre le 17 et le 22 avril 2013 auprès de 1205 répondants du panel d’Ipsos au Québec. 

Questions : 

  1. 1. À quel (s) endroit (s) prévoyez-vous prendre vos vacances cet été ? Si vous aviez à conseiller des amis étrangers en visite au Québec, quels seraient les 3 endroits ou attraits touristiques que vous leur recommanderiez en priorité ?

À noter qu’un répondant pouvait prévoir prendre des vacances à plus d’un endroit et pouvait donc sélectionner plus d’une réponse. Pour plus d’informations, communiquez avec Luc Durand, Président Ipsos Québec :  luc.durand@Ipsos.com ou par téléphone au 514 904-4344.

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations