Une bonne année 2016 pour les restaurateurs du Québec, sauf pour ceux de la région de Montréal

Restauration, Associations · · Commenter

La saison touristique exceptionnelle qu’a connue la province l’été dernier, grâce à une météo plus que favorable et un dollar canadien faible, n’est sans doute pas étrangère au bilan positif que peuvent dresser les restaurateurs du Québec pour l’année 2016. En effet, en moyenne, la croissance des ventes brutes a atteint 5,3% pour l’ensemble du Québec, selon l’indice ARQ.

À l’exception de Montréal, toutes les régions du Québec ont connu une augmentation de leurs ventes brutes d’au moins 3 %. La métropole a dû se contenter d’un faible 2,6% de croissance (0,5 % en ventes réelles).

Les régions ayant le mieux performé sont le Centre-du-Québec, avec une augmentation des ventes de 9% par rapport à 2015 (6,8% en ventes réelles), la Montérégie, avec 7,8% d’augmentation (5,6% en ventes réelles) et l’Abitibi-Témiscamingue à 7,7% (5,6% en ventes réelles). La région Côte-Nord et Nord-du-Québec, avec des ventes brutes en hausse de 2,9% (0,09% en ventes réelles), termine tout juste devant Montréal, au bas du palmarès.

Notons que les ventes totales de toute l’industrie ont dépassé, pour la première fois en 2016, les 12 milliards de dollars selon Statistique Canada.

L’indice ARQ est constitué des données de transactions enregistrées par carte de débit et crédit par les terminaux de points de vente d’un échantillon par région oscillant entre 30 et 50 restaurateurs avec service aux tables membres de l’ARQ. La croissance des recettes est obtenue à partir des variations des recettes pour une période déterminée (douze mois ou trimestre) de chaque établissement.

Toutes les données de l’indice ARQ apparaissent dans l’édition de mars 2017 du bulletin ARQ Info Stats, une publication de l’ARQ diffusée grâce à la participation de Desjardins Entreprises.

Le document complet est accessible en cliquant ici.

Fondée en 1938, l’ARQ a pour mission de fournir à l’ensemble des établissements de restauration membres à travers le Québec des services complets d’information, de formation, de rabais, d’assurances et de représentation gouvernementale. L’ensemble de ses 5 400 membres a réalisé, en 2016, près de 6 milliards de dollars de ventes, soit plus de la moitié du total des recettes de toute l’industrie de la restauration au Québec.

Source: ARQ

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations