Une bonne année 2016 pour les restaurateurs du Québec, sauf pour ceux de la région de Montréal

Restauration, Associations · · Commenter

La saison touristique exceptionnelle qu’a connue la province l’été dernier, grâce à une météo plus que favorable et un dollar canadien faible, n’est sans doute pas étrangère au bilan positif que peuvent dresser les restaurateurs du Québec pour l’année 2016. En effet, en moyenne, la croissance des ventes brutes a atteint 5,3% pour l’ensemble du Québec, selon l’indice ARQ.

À l’exception de Montréal, toutes les régions du Québec ont connu une augmentation de leurs ventes brutes d’au moins 3 %. La métropole a dû se contenter d’un faible 2,6% de croissance (0,5 % en ventes réelles).

Les régions ayant le mieux performé sont le Centre-du-Québec, avec une augmentation des ventes de 9% par rapport à 2015 (6,8% en ventes réelles), la Montérégie, avec 7,8% d’augmentation (5,6% en ventes réelles) et l’Abitibi-Témiscamingue à 7,7% (5,6% en ventes réelles). La région Côte-Nord et Nord-du-Québec, avec des ventes brutes en hausse de 2,9% (0,09% en ventes réelles), termine tout juste devant Montréal, au bas du palmarès.

Notons que les ventes totales de toute l’industrie ont dépassé, pour la première fois en 2016, les 12 milliards de dollars selon Statistique Canada.

L’indice ARQ est constitué des données de transactions enregistrées par carte de débit et crédit par les terminaux de points de vente d’un échantillon par région oscillant entre 30 et 50 restaurateurs avec service aux tables membres de l’ARQ. La croissance des recettes est obtenue à partir des variations des recettes pour une période déterminée (douze mois ou trimestre) de chaque établissement.

Toutes les données de l’indice ARQ apparaissent dans l’édition de mars 2017 du bulletin ARQ Info Stats, une publication de l’ARQ diffusée grâce à la participation de Desjardins Entreprises.

Le document complet est accessible en cliquant ici.

Fondée en 1938, l’ARQ a pour mission de fournir à l’ensemble des établissements de restauration membres à travers le Québec des services complets d’information, de formation, de rabais, d’assurances et de représentation gouvernementale. L’ensemble de ses 5 400 membres a réalisé, en 2016, près de 6 milliards de dollars de ventes, soit plus de la moitié du total des recettes de toute l’industrie de la restauration au Québec.

Source: ARQ

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations