Un rappel au gouvernement de la CAQ

· · Commenter

La nouvelle ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, a été officiellement nommée hier.

Tous les regards de l’industrie se tourneront vers celle-ci, dans un premier temps pour lui souhaiter bienvenue et lui offrir notre entière collaboration, mais aussi pour s’assurer que les engagements de la Coalition avenir Québec, en matière touristique, seront respectés.

TourismExpress republie le texte portant sur les engagements des partis politiques lors de la campagne électorale, mais en conservant uniquement les engagements de la CAQ, qui touchent directement ou indirectement au tourisme.

BIOGRAPHIE DE CAROLINE PROULX

Montréalaise d’adoption, Caroline Proulx est d’abord et avant tout originaire de Saint-Jean-de-Matha, où elle a passé toute sa jeunesse. Ses attaches familiales sont encore très enracinées dans la grande région de Berthier.

Elle est une animatrice d’affaires publiques chevronnée. On a pu apprécier son talent comme animatrice (LCN Ce soir, Tête de Proulx, La Fosse aux lionnes) et commentatrice (Denis Lévesque, Bouchard en parle, Dumont) dans plusieurs médias au fil des années.

Femme dynamique aux multiples talents, elle maîtrise parfaitement l’anglais et s’adonne à l’apprentissage de l’italien et de l’allemand. Elle a aussi une passion pour les voyages et la course à pied. Caroline est une amoureuse de la vie.

Elle signait en 2014 un premier ouvrage, 100 jours pour le bonheur, inspiré du best-seller Mange, prie, aime d’Élizabeth Gilbert.

Proche des gens et engagée dans la communauté, elle a été porte-parole et animatrice de galas caritatifs pour la Société Alzheimer de Laval, Leucan et le Centre Philou, un centre de répit pour enfants polyhandicapés.

Source: Coalition Avenir Québec

--> Lire: Que nous réserve le 2 octobrepublié le 26 septembre 2018

TOURISME

La Coalition avenir Québec est le parti qui mentionne le plus souvent le tourisme dans sa plateforme dont une des pierres angulaires est la stratégie Saint-Laurent qui inclue le support au secteur des croisières. Le réaménagement des villes et des campagnes, la préservation des paysages, le maintien d’un patrimoine bâti et religieux, ainsi que la mise en valeur du Saint-Laurent pour les Québécois, mais aussi pour les touristes, sont parmi les engagements.

La CAQ prévoit aussi un soutien aux agriculteurs et restaurateurs pour renforcer la position du Québec comme destination gastronomique, le tout appuyé par une stratégie de promotion internationale

Plus spécifiquement pour Québec et sa région, la CAQ désire développer tout le potentiel agrotouristique, de Portneuf à Charlevoix. Le parti annonce que le gouvernement du Québec doit davantage collaborer dans la promotion de l’ensemble de la région de Québec afin que l’offre régionale en profite. De plus, la Coalition avenir Québec prévoit déménager le Salon de jeux de Québec vers une zone touristique et réalisera une étude d’opportunité visant sa transformation en un véritable casino susceptible d’attirer une clientèle étrangère. Un gouvernement de la CAQ affirme qu’il préservera le Casino de Charlevoix.

Et enfin, pour la région de Québec, la CAQ négociera avec le fédéral afin de conclure une entente pour le financement des coûts reliés à l’implantation d’un poste de prédédouanement américain à l’Aéroport international de Québec.

LES RÉGIONS

C’est indéniable, les régions sont une priorité pour tous les partis, que ce soit dans les plateformes de ceux-ci ou lors des performances publiques des chefs, par exemple, au Sommet municipal de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et au congrès de la Fédération des municipalités du Québec (FQM).

Décentralisation des pouvoirs et plus d’autonomie des régions font consensus auprès des quatre partis, qui selon ceux-ci, auront accès à des services Internet à haute vitesse, de même qu’à des coûts de transport aérien compétitifs.

La Coalition avenir Québec promet «plus de pouvoirs et d’autonomie pour les régions, à la faveur d’un transfert de responsabilités et de ressources humaines et financières».

LES PME

La CAQ s’engage à réduire le fardeau administratif des entreprises et des travailleurs autonomes, de diminuer la fréquence de production des formalités administratives de celles-ci. À ce type d’engagement la CAQ ajoute l’engagement de donner un rôle accru à Investissement Québec afin de stimuler les investissements, l’entrepreneuriat et le développement, selon les forces respectives de chaque région.

L’ENVIRONNEMENT

Pour un sujet aussi important, je vous invite à lire les résultats des questions qu’Équiterre a posées aux différents partis sur Équiterre. En résumé, le PLQ et la CAQ coulent le test, tandis que le PQ performe très bien et que QS gagne la palme, mais à quelles conditions? Je vous laisse en juger.

TRANSPORT RÉGIONAL

En plus du transport aérien, la Coalition avenir Québec s’engage à mettre en place un système efficace pour assurer le transport des personnes et des marchandises sur l’ensemble du territoire, notamment en milieu rural.

OUVERTURE ET COLLABORATION

Madame la ministre, votre gouvernement a pris de nombreux engagements envers l’industrie touristique, à cela s’ajoute les attentes de l’industrie exprimées par l’Alliance de l’industrie touristique du Québec. Pour l’atteinte de vos objectifs, il y a une recette infaillible, l’ouverture et la collaboration avec l’ensemble des acteurs, d’un important secteur économique pour l’ensemble du Québec qu’est le tourisme.

Louis Rome, collaborateur TourismExpress

Articles de journaux sur Caroline Proulx:

La candidate caquiste Caroline Proulx change sous les yeux des électeurs

La caquiste Caroline Proulx remporte aisément Berthier

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations