Un parc peut-il être une destination? Oui, s'il est aussi brillant

International, Attraits/Activités · · Commenter

Cette semaine de rentrée, j’avais envie de vous parler de mes vacances, à New York City en l’occurrence, et en particulier d’un parc urbain !

Vous voyez duquel je parle ? Hé bien non, ce n’est pas Central Park, même s’il le mériterait tout autant, mais la photo et le jeu de mots bien pourri dans le titre auront servi d’indices à ceux qui ont déjà découvert la Grosse Pomme : il s’agit de Bryant Park, ce « petit » parc qui jouxte la National Library et fait à juste titre partie des incontournables de tous les guides et primo-visiteurs, mais aussi de ceux qui reviennent, et surtout des habitants !

Car en ces temps troubles où le touriste ne semble plus être le bienvenu dans toutes les cités, ces lieux où peuvent se cotoyer en paix, voire même avec plaisir, le travailleur en pause, l’habitant à la retraite, tout comme le voyageur en famille, deviennent de véritables oasis qu’il est dommage de ne pas croiser plus souvent.

Bon alors un parc, c’est quoi ? Un peu de nature dans une ville, du calme, du vert, on peut se mettre à l’ombre, y méditer, faire la sieste, pique-niquer, jouer avec un ballon, pourquoi pas y faire son footing ou une balade s’il est très grand… et voilà ! C’est à peu près tout, chez nous, même si de temps en temps, on va y organiser un petit événement sympa.

Bryant Park, c’est un lieu pour tout cela (sauf le footing, 3,9 ha, c’est tout petit), mais bien plus encore, avec un programme d’activités étonnant, quotidien, saisonnier, des fast-food et restaurants, des événements, et une marque, des partenaires, le tout très bankable, très réfléchi.

Et ce qui est impressionnant, et peut donner à réfléchir, c’est que tout cela est très récent : il a réouvert sous sa forme actuelle en 1992, et on y trouvait jusque là plus de dealers que de yogi, plus de seringues que de chaises.

Lire la suite

Source: e-tourisme.info

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations