Transport aérien régional - La FQM, bilan de sa tournée de consultation

Transports, Gouvernements, Économie · · Commenter

À l'issue d'une consultation menée dans les régions du Québec depuis le printemps pour recueillir les solutions concrètes pour améliorer l'offre en transport aérien régional, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) a présenté ses constats aux congressistes réunis à Québec afin qu'ils puissent bonifier sa position qui sera présentée lors du Sommet sur le transport régional qui aura lieu au mois de février.

« Nous ne pouvons pas penser à la vitalité et à l'occupation de nos territoires sans considérer le transport interrégional, pas seulement pour favoriser la mobilité des personnes, mais surtout pour assurer le développement économique de nos régions », a lancé M. Richard Lehoux, président de la FQM.

La prochaine étape pour la FQM est de soumettre les diverses solutions envisagées aujourd'hui à des experts qui pourront évaluer leur faisabilité. Pour l'aider dans cette tâche, elle s'est adjoint les services de M. Mehran Ebrahimi, expert en aéronautique à l'UQAM, M. Jean-Marc Dufour, PDG de l'Association québécoise des transports aériens (AQTA), et M. Jacques Poulin, président du Conseil des aéroports du Québec (CAQ).

À la suite de sa consultation à Val-D'Or, Mont-Joli et Sainte-Catherine-de-Hatley, le comité de la FQM créé au printemps dernier a avancé certaines pistes de solutions soit :

  • Que le transport aérien soit considéré comme un véritable outil de développement économique.
  • Que les aéroports soient des portes vers l'économie locale et régionale et qu'une partie des taxes prélevées soient réinvestie dans les infrastructures aéroportuaires.
  • Que les subventions servent à baisser le prix des billets.
  • Que la collaboration entre les paliers fédéral et provincial, plus particulièrement sur les critères des programmes de financement, soit accrue.
  • Que soient lancées des discussions régionales sur la gouvernance des aéroports.
  • Que les particularités régionales soient prises en considération dans les solutions proposées.

Source: Fédération québécoise des municipalités

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations