Tourisme religieux: un défi pour Québec

Attraits/Activités · · Commenter

Il reste un secteur touristique à organiser à Québec: le tourisme religieux, selon le maire Régis Labeaume. Un bon défi, surtout avec un grand nombre d'églises et peu de moyens financiers. 

Une étude a récemment révélé que sur les 4,7 millions de visiteurs qui viennent annuellement à Québec, 1,1 million font un détour par au moins l'une des églises patrimoniales du Vieux-Québec. Cela représente une proportion de 23 % de la fréquentation touristique pour la région immédiate de Québec, a quantifié la recherche effectuée par la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux de Québec.

Le maire est conscient de l'attrait que représentent les églises et les bâtiments religieux dans sa ville et il aimerait bien que ce secteur soit mieux organisé. 

Selon le maire Labeaume les défis sont nombreux. « Il y a tellement d'églises et de lieux. Il faut faire le tri. [...] L'idée d'organiser un circuit intégré pour le tourisme religieux, c'est nécessaire, c'est payant, mais ça coûte cher. »

La Ville discute avec les deux congrégations fondatrices, les ursulines et les augustines. Le service d'hôtellerie, le musée et le centre d'archives seront très attractifs, croit le maire, mais cela représente des investissements de 36 millions $.

Crédit photo : Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Source : Le Soleil

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2019

  • Ôrigine artisans hôteliers - Amélie Leduc Dauphinais
  • Marriott Château Champlain - Anne-Marie Dorion

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations