Tourisme religieux en croissance

Attraits/Activités · · Commenter

L'inauguration de la porte sainte dans le cadre du 350e anniversaire de la paroisse Notre-Dame-de-Québec amène un souffle d'espoir sur l'industrie touristique à Québec. En effet, le tourisme religieux est en hausse, et Québec pourrait bien en profiter avec l'arrivée de cette porte, pour laquelle des touristes ont déjà démontré de l'intérêt. Même s'il est trop tôt pour évaluer les répercussions réelles de l'inauguration de la porte sainte, le président de l'Office du tourisme de Québec, Pierre Tremblay, note déjà un intérêt de la part de certains voyageurs. «Plusieurs dizaines de groupes ont commencé à réserver des séjours spécifiquement pour ça», affirme-t-il.

Rappelons qu'une étude commandée par la Ville de Québec et la Corporation du patrimoine et tourisme religieux a révélé qu'entre mai 2012 et janvier 2013, plus d'un million de visiteurs se sont rendus dans l'une des trois églises patrimoniales de la région de Québec, qui a accueilli au total un peu moins de cinq millions de touristes.


CIRCUIT TOURISTIQUE 

L’oratoire Saint-Joseph, très identifié au frère André, élevé au rang de saint en 2010, reçoit deux millions de visiteurs chaque année, provenant de tous les coins du monde. Le sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaupré est pour sa part visité par 1,5 million de personnes par année. Le plus fort achalandage est observé autour du 26 juillet, date de la fête de Sainte-Anne, au cœur de la saison touristique. La ville de Québec offrira dorénavant un produit touristique de choix à cette clientèle religieuse, en raison de la rareté des portes saintes.

À lire aussi, La basilique Notre-Dame de Québec suscite l’intérêt

Source : Radio-Canada / Journal de Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, SEMAINE DU 28 OCTOBRE 2019

  • Auberge Saint-Antoine - Rosalie Bourdages
  • L’InterContinental Montréal - Jeoffrey Chailloux
  • Palais des congrès de Montréal - Stéphanie Lepage

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations