Toujours plus d'hôteliers mettent leurs chambres en vente sur AirBnb

Hébergement, Distribution, International · · Commenter

Les hôteliers dénoncent sans doute à cor et à cri (et avec force lobbying) les abus des plates-formes collaboratives, mais certains ne sont pas les derniers à franchir le pas et à commercialiser eux aussi leurs chambres sur AirBnB... Et cela concerne des hôtels de tous les profils, des indépendants aux plus grands groupes mondiaux et européens. L'avenir peut-il être "collaboratif" entre les hôteliers et ces plate-formes? 

Depuis sa création en 2008, AirBnB a connu une croissance phénoménale : aujourd’hui présent dans 65 000 villes réparties dans plus de 190 pays, son empreinte internationale n'a pas manqué de provoquer les cris d'orfraie des hôteliers qui voient leurs parts de marché s’amenuiser au profit de la célèbre plateforme communautaire.

Après avoir pénétré avec force le marché des voyageurs d'agrément, cette dernière séduit de plus en plus une clientèle auparavant fidèle à l’hôtellerie classique : les voyageurs d’affaires, pour lesquels AirBnB a créé un label spécifique. « Business Travel Ready » estampille ainsi désormais les propriétés du site web qui répondent aux besoins des professionnels en déplacement – WiFi, espace de travail pour ordinateur, réactivité des hôtes…

La montée en puissance de la plateforme se fait au grand dam des hôteliers, qui dénoncent le manque de régulation autour d’AirBnB, dont la croissance se ferait au détriment de normes de sécurité, ou à la faveur de vides juridiques assimilables à des avantages fiscaux. D’autres ont en parallèle décidé de prendre le taureau par les cornes et de faire leurs premiers pas sur le marché de l’économie collaborative, tel le groupe AccorHotels qui a racheté OneFineStay, un acteur du marché de la location entre particuliers spécialisé sur le haut de gamme, pour 148 millions d’euros en avril 2016.

Pour autant, la croissance d’AirBnB semble aussi apparaître aux yeux de certains hôteliers comme une opportunité, celle d'un nouveau canal de distribution. Après tout, les hôteliers ont depuis longtemps perdu la bataille de la distribution face aux OTAs (Booking.com, Expedia)... Alors pourquoi ne pas se tourner vers un nouvel acteur ?

L'article complet

Source: Hospitality ON

Twitter

Nominations

Groupe Germain Hôtels

Groupe Germain Hôtels a le plaisir d’annoncer de réjouissantes nominations au sein de son organisation. L’entreprise canadienne en pleine croissance d’un océan à l’autre est fière de compter sur de talentueux professionnels résolus à faire rayonner plus que jamais la bannière des Hôtels Le Germain et des Hôtels Alt.

Monique Strouvens, vice-présidente des ventes et du marketing: Diplômée en tourisme, Monique se passionne pour les tendances et les nouvelles technologies qui façonnent l’industrie du voyage. Ses 30 années d’expérience dans le domaine de l’hôtellerie font d’elle une véritable leader. Elle s’est jointe à Groupe Germain Hôtels à l’hiver 2017 pour y chapeauter les activités de promotion, de vente, de distribution et de marketing afin de maximiser la croissance de l’entreprise dans le marché.

Christina Baldassare, directrice du marketing: Christina est une gestionnaire en marketing aguerrie qui possède plus de 15 ans d’expérience dans les domaines du développement et de la gestion de produits et de marques. Son expertise en développement des affaires, communication, marketing, créativité média et organisation d’événements fait d’elle une précieuse ressource pour Groupe Germain Hôtels. Christina est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie marketing de l’ensemble du Groupe afin de positionner favorablement ses bannières. Elle supervise notamment les campagnes publicitaires et la conception de divers outils promotionnels.

Marie Pier Germain, directrice des opérations: Bachelière en génie mécanique et détentrice d’une maîtrise du programme EMBA HEC-McGill, Marie Pier est un membre actif de l’entreprise familiale depuis 2006. Elle a débuté sa carrière à Calgary lors de la réalisation du complexe immobilier de l’Hôtel Le Germain en assumant des rôles clés pour la réussite du projet. Au cours des années suivantes, elle a géré les équipes d’architectes, de designers et d’ingénieurs chargées de la construction et de la rénovation des hôtels de l’entreprise, puis a pris la barre de l’Hôtel Alt Montréal en 2015 comme directrice générale. Aujourd’hui directrice des opérations, elle gère les établissements situés dans la grande région de Montréal en plus de veiller au design et à l’architecture des hôtels en construction.

Julie Brisebois, directrice générale, Hôtel Alt Montréal: Cette passionnée du service à la clientèle évolue dans l’industrie hôtelière depuis 2004. Elle a fait ses premières armes à l’Hôtel Le Germain Montréal avant de prendre la direction générale de l’Hôtel Alt Quartier DIX30, à Brossard, puis celle de l’Hôtel Alt Montréal dès l’ouverture de celui-ci en 2014. En 2016, Julie a mis le cap sur Ottawa afin de gérer l’ouverture du tout nouvel Hôtel Alt, puis en assurer avec brio la direction générale. Un an plus tard, elle reprend donc la barre de l’Hôtel Alt Montréal en succédant à Marie Pier Germain.

Jean Philip Dupré, directeur général, Hôtel Alt Ottawa: Bachelier en relations industrielles, Jean Philip s’est bâti une solide expérience en gestion des opérations et en formation dans le secteur de la vente au détail avant de se lancer en hôtellerie, où il a rapidement gravi les échelons. Il s’est joint à Groupe Germain Hôtels en 2015 en intégrant l’équipe chargée de l’ouverture de l’Hôtel Alt Winnipeg à titre de directeur de l’entretien ménager. Par la suite, il a successivement été directeur de l’hébergement à l’Hôtel Alt Winnipeg, directeur des opérations à l’ouverture du Alt Ottawa, puis délégué au développement des affaires de l’Hôtel Alt Winnipeg. Depuis avril 2017, Jean Philip est aux rênes de l’Hôtel Alt Ottawa, rôle qu’il assume avec fierté puisqu’à 27 ans, il est le plus jeune directeur général du Groupe.

Voir toutes les nominations