Toujours plus d'hôteliers mettent leurs chambres en vente sur AirBnb

Hébergement, Distribution, International · · Commenter

Les hôteliers dénoncent sans doute à cor et à cri (et avec force lobbying) les abus des plates-formes collaboratives, mais certains ne sont pas les derniers à franchir le pas et à commercialiser eux aussi leurs chambres sur AirBnB... Et cela concerne des hôtels de tous les profils, des indépendants aux plus grands groupes mondiaux et européens. L'avenir peut-il être "collaboratif" entre les hôteliers et ces plate-formes? 

Depuis sa création en 2008, AirBnB a connu une croissance phénoménale : aujourd’hui présent dans 65 000 villes réparties dans plus de 190 pays, son empreinte internationale n'a pas manqué de provoquer les cris d'orfraie des hôteliers qui voient leurs parts de marché s’amenuiser au profit de la célèbre plateforme communautaire.

Après avoir pénétré avec force le marché des voyageurs d'agrément, cette dernière séduit de plus en plus une clientèle auparavant fidèle à l’hôtellerie classique : les voyageurs d’affaires, pour lesquels AirBnB a créé un label spécifique. « Business Travel Ready » estampille ainsi désormais les propriétés du site web qui répondent aux besoins des professionnels en déplacement – WiFi, espace de travail pour ordinateur, réactivité des hôtes…

La montée en puissance de la plateforme se fait au grand dam des hôteliers, qui dénoncent le manque de régulation autour d’AirBnB, dont la croissance se ferait au détriment de normes de sécurité, ou à la faveur de vides juridiques assimilables à des avantages fiscaux. D’autres ont en parallèle décidé de prendre le taureau par les cornes et de faire leurs premiers pas sur le marché de l’économie collaborative, tel le groupe AccorHotels qui a racheté OneFineStay, un acteur du marché de la location entre particuliers spécialisé sur le haut de gamme, pour 148 millions d’euros en avril 2016.

Pour autant, la croissance d’AirBnB semble aussi apparaître aux yeux de certains hôteliers comme une opportunité, celle d'un nouveau canal de distribution. Après tout, les hôteliers ont depuis longtemps perdu la bataille de la distribution face aux OTAs (Booking.com, Expedia)... Alors pourquoi ne pas se tourner vers un nouvel acteur ?

L'article complet

Source: Hospitality ON

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations