Taxe sur l'hébergement Airbnb - Des recettes deux fois plus élevées que prévu (novembre 2018)

Hébergement, Gouvernements · · Commenter

L'entente survenue entre le gouvernement du Québec et la plate-forme de location à court terme Airbnb a rapporté 7,4 millions aux associations touristiques régionales (ATR) en un an, soit deux fois plus que prévu initialement. La donnée a été rendue publique hier par la société américaine.

L'entente prévoit qu'à partir du 1er octobre 2017, Airbnb perçoit automatiquement, au nom de ses hôtes, la taxe de 3,5 % sur l'hébergement sur les réservations effectuées par le truchement de sa plate-forme. Airbnb remet les sommes quatre fois l'an à Québec qui, ensuite, les redistribue aux 22 ATR en fonction du lieu de la réservation. Les estimations initiales établissaient à 3,7 millions le montant potentiel des taxes perçues sur une base annuelle.

Pour la période allant du 1er octobre 2017 au 1er octobre 2018, Airbnb a perçu et remis 7,4 millions à Québec. Le gros de cette somme, 3,8 millions, est allé à Tourisme Montréal, organisme chargé de la promotion du tourisme sur l'île de Montréal. La métropole québécoise est le premier marché d'Airbnb au Canada avec 13 000 hôtes. Le nombre moyen de nuitées par hôte s'établit à 41 sur l'île.

« Il s'agit d'un montant très significatif pour une première année de mise en application, fait remarquer Alex Dagg, gestionnaire de la politique publique pour Airbnb au Canada, ravie des résultats. Nous pensons que la somme est suffisamment considérable pour créer un impact positif sur la promotion de la région montréalaise comme destination touristique. »

Lire l'article complet

Source: La Presse+

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 18 mars 2019

  • Tourisme Bas-Saint-Laurent - Pierre Lévesque
  • Croisière AML - Patrice Massicotte

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations