REVPAR, GOPPAR ou NREVPAR

Chronique hôtelière · · Commenter

Votre taux d'occupation et votre tarification sont adéquats. Votre REVPAR se situe dans la moyenne de vos concurrents les plus proches, mais vos résultats financiers souffrent. Vers quel indicateur de performance faut-il vous
tourner ?

Chaque hôtelier privilégie telle ou telle méthode pour évaluer sa performance financière. Mais si vous demandez à n’importe quel hôtelier son REVPAR actuel, l’indicateur de performance le plus utilisé dans l’industrie, il vous donnera généralement son score en l'espace de 5 secondes.

1. REVPAR = Revenus chambres / (par) chambres disponibles, ou, ADR (tarif moyen par jour) x taux d'occupation en %  

Mais avec l’avènement des différents canaux de distribution sur le Web (OTA) et des sites d’achats groupés, et compte tenu de l’augmentation substantielle des frais fixes et de l’inflation en général, le REVPAR n’est plus l'indicateur de performance le plus fiable. Depuis quelques années déjà, il faut plutôt regarder du côté du GOPPAR.

2. GOPPAR = GOP (bénéfice brut d’exploitation) / par chambre disponible

Cet index est toutefois difficile à projeter, car il faut souvent attendre la sortie de nos résultats mensuels avant de pouvoir l'utiliser. C'est donc dire que cet index peut difficilement nous servir dans notre stratégie de tarification quotidienne.

Si on considérait nos revenues chambres, nettes de toutes commissions ou ajustements (agents de voyage, OTA, sites d’achats groupés, forfaitisation, ristourne aux bannières, commission de nos vendeurs aux ventes-groupes). Nous aurions nos revenues ajustés en temps réel avec ADR net et transparent.

Souvent nos systèmes informatiques d’exploitation (PMS) nous limitent. Il faut mettre plus d’efforts dans la configuration de nos logiciels ou transmettre nos besoins a notre fournisseur de logiciel de PMS.

Une firme bien connue en gestion du revenue d’Angleterre en est venue à une solution.

Si l’effort afin obtenir un tarif net net net est bien fait, on obtiendrait :

3. NREVPAR = Revenus hébergement nets / par chambres disponibles

Finalement nous obtiendrions un index de performance actualisé, juste et transparent. Il s’agirait bien d’une nouvelle formule voyons voir ce que l’avenir nous réserve.

Source : Xotels

Cette nouvelle chronique hôtelière vous reviendra sur une base mensuelle, signée par le consultant Nicolas Korfage. Vous avez des suggestions ou sujets que vous aimeriez voir abordés? Votre feedback serait apprécié, en envoyant un courriel à nicolas@korfage.com ou en écrivant un commentaire ici-bas.

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations