Résultats financiers et d'exploitation GTAA - Forte augmentation du nombre de passagers à Toronto Pearson

Transports · · Commenter

L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (« GTAA ») a annoncé ses résultats financiers et d'exploitation pour le trimestre clos le 31 mars 2018.  L'activité des passagers a connu une importante croissance de 6,3 % au cours du premier trimestre de 2018, par rapport à la même période en 2017.  Cette croissance est attribuable à l'augmentation du coefficient de remplissage des aéronefs et du nombre de vols sur les itinéraires existants, à la capacité accrue des avions, à la vigueur économique de la région du Grand Toronto, et au rôle que joue l'Aéroport international Toronto Pearson à titre de plus important aéroport du Canada et de deuxième aéroport le plus achalandé en Amérique du Nord pour ce qui est des voyageurs internationaux.

Au cours des trois premiers mois de 2018, un total de 11,3 millions de passagers ont transité par l'Aéroport international Toronto Pearson, une augmentation d'environ 680 000 passagers par rapport à la même période en 2017.  L'augmentation des fréquences sur les itinéraires existants, l'augmentation de la taille moyenne des aéronefs sur les fréquences de vols existantes et l'ajout de nouvelles routes par les transporteurs aériens existants ont entraîné une croissance du nombre de passagers au cours du premier trimestre de 2018.   Au cours de la période de trois mois qui s'est terminée le 31 mars 2018, l'activité des passagers a augmenté de quelque 550 000 passagers dans le secteur international, soit une croissance de 7,7 %, et de quelque 130 000 passagers dans le secteur national, ce qui représente une croissance de 3,6 % comparativement à la même période en 2017.

« La forte croissance du nombre de passagers enregistrée à Toronto Pearson en 2017 s'est poursuivie au premier trimestre de 2018, particulièrement en ce qui a trait au transport international, a déclaré Howard Eng, président et chef de la direction de la GTAA. Afin de libérer pleinement le potentiel de l'aéroport, et donc d'offrir davantage d'options aux habitants du sud de l'Ontario en matière de vols, la priorité doit être accordée à un plus grand nombre de liaisons à destination, en provenance et aux alentours de la zone d'emploi de l'aéroport -- la deuxième plus importante concentration d'emplois au pays. À cette fin, la GTAA et Metrolinx collaborent en vue d'étudier les liaisons de transit possibles avec le futur centre régional pour passagers et navetteurs de Toronto Pearson. C'est une étape importante vers la réalisation de notre objectif de relier de façon plus efficace la région à elle-même et au reste du monde, et, du même coup, de stimuler davantage la prospérité au sein de la région du Grand Toronto, en Ontario et dans l'ensemble du pays. »

Au cours du premier trimestre de 2018, la GTAA a enregistré une perte nette de 16,9 millions de dollars (bénéfice net ajusté de 9,2 millions de dollars en excluant les ajustements ponctuels), par rapport à un bénéfice net de 7,7 millions de dollars pour la même période en 2017, soit une augmentation de 1,5 million de dollars selon les bénéfices normalisés.  La GTAA a réduit sa dette brute par passager transporté de 4,5 % et sa dette nette par passager transporté de 4,7 %, lesquelles sont respectivement passées à 267 $ et à 247 $ par rapport à la même période en 2017.

Pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2018, la GTAA a déclaré un chiffre d'affaires total de 348,6 millions de dollars, soit une hausse de 24,5 millions de dollars par rapport à la période correspondante en 2017.  La croissance continue du chiffre d'affaires est attribuable à la forte croissance du nombre de passagers ainsi qu'à l'augmentation des revenus commerciaux.  Au cours du premier trimestre de 2018, les revenus commerciaux de la GTAA ont augmenté de 14,5 millions de dollars comparativement à la même période en 2017, passant à 116,4 millions de dollars.  Cette augmentation s'explique par la forte croissance du volume de passagers, par l'ouverture de 25 nouveaux établissements de vente au détail, de restauration et de vente de boissons durant la période de 12 mois précédente, ainsi que par les revenus de location générés par Airway Centre Inc.

Au cours du premier trimestre de 2018, les dépenses totales comptabilisées de la GTAA ont atteint 365,5 millions de dollars, soit une augmentation de 49,1 millions de dollars par rapport à la même période en 2017.  Au cours des dernières années, la Société a augmenté ses investissements pour soutenir l'amélioration du flux de passagers et de bagages.  Au cours du premier trimestre de 2018, la GTAA a engagé des dépenses supérieures liées à l'inscription des dépenses afférentes à Airway Centre Inc., à des frais de déneigement accrus, et à des investissements continus dans des initiatives à l'échelle de l'organisation qui appuient la vision de la GTAA, soit celle d'être le meilleur aéroport au monde.  L'augmentation totale des dépenses liées à ces postes budgétaires a été de 12,2 millions de dollars au cours du premier trimestre de 2018, par rapport à la même période en 2017.

Au cours du premier trimestre de 2018, la GTAA a engagé des frais d'exploitation de l'ordre de 8,9 millions de dollars pour soutenir des organismes gouvernementaux, une hausse de 480 000 $ ou 5,7 % par rapport à la même période en 2017.  Ces frais comprenaient des investissements directs et indirects en appui à l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (« ACSTA »), à l'U.S. Customs and Border Protection (« USCBP ») et à l'Agence des services frontaliers du Canada (« ASFC ») afin d'améliorer les services.

Le 7 février 2018, la GTAA a annoncé qu'elle avait exercé son droit de racheter, le 29 mars 2018, la totalité des billets à moyen terme de série 2009-1 d'un montant de 522 millions de dollars actuellement en circulation.  Par conséquent, la GTAA a engagé un remboursement anticipé de sa dette de l'ordre de 28,7 millions de dollars.   

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (« BAIIA ») au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars 2018 a atteint 157,1 millions de dollars, soit une augmentation de 1,2 % par rapport à la même période en 2017.  Le bénéfice avant intérêts et les frais de financement au cours du premier trimestre de 2018 ont atteint 88,7 millions de dollars, soit une baisse de 2,0 % par rapport à la même période en 2017.

Les résultats financiers de la GTAA au 31 mars 2018 sont analysés plus en détail dans les états financiers consolidés condensés intermédiaires et le rapport de gestion de la GTAA établis pour le trimestre terminé le 31 mars 2018, accessibles au Toronto Pearson et sur le site Web des Autorités canadiennes en valeurs mobilières au Sedar.

La GTAA exploite l'Aéroport international Toronto Pearson.

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations