Reportage - Corridor Canada: Visiter le Canada en français svp!

Marketing · · Commenter

Le Canada a le vent dans les voiles auprès des touristes. La destination a enregistré un record de 20,8 millions de visiteurs en 2017 mais il lui reste des défis de taille et de cœur à relever. Bien que la langue française soit la langue officielle dans notre belle province, elle n’est pourtant pas suffisamment populaire dans les sites et les attractions touristiques à travers le reste du Canada. Loin de renier son héritage francophone, le gouvernement a décidé de s’engager encore plus auprès de la clientèle touristique francophone locale et internationale en créant le programme Corridor Canada. Déployé depuis février 2018, le projet pancanadien Corridor Canada est une véritable solution pour visiter le Canada en français et découvrir le patrimoine culturel des différentes communautés francophone du pays! La plateforme en ligne met en vitrine des attraits touristiques du pays liés au patrimoine et à la culture francophones du Canada. Il propose aussi aux utilisateurs un système de classification innovant quant au niveau de service qu'ils peuvent s'attendre de recevoir en français.

Cette initiative cible les marchés francophones internationaux moteurs tels que la France, la Belgique et la Suisse mais également les marchés francophones de proximité, c’est-à-dire les francophones au Canada (hors Québec), les Franco-américains et bien évidemment les Québécois.

UN PROJET NÉ À L’OCCASION DU 150e ANNIVERSAIRE DU CANADA

Le projet du Corridor Canada est une initiative impulsée en 2017 à l’occasion du 150e anniversaire du canada. L’objectif est de faire honneur à l’héritage francophone au Canada.

« Le Corridor est l'un des projets phares que nous avons mis de l'avant pour promouvoir la francophonie canadienne dans le cadre de Canada 150. Il constitue un legs majeur pour les francophones et francophiles du Canada. Ce projet est une reconnaissance sans équivoque du patrimoine francophone de notre pays. Il fait connaître des produits locaux et propose des expériences uniques. C'est aussi une façon novatrice de présenter la francophonie canadienne au reste du monde », précise Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, qui parle du Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone.

Le Corridor est mis en œuvre par le Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE Canada), dont la mission est de favoriser le développement économique des communautés francophones et acadienne du Canada.

350 PARTENAIRES ET « L’AVENTURE NE FAIT QUE COMMENCER »

Découvrir le patrimoine représente une belle opportunité mais l’un des objectifs de ce programme est aussi d’implanter des services d’accueil en français dans des structures touristiques déjà existantes. Faire partie du programme Corridor Canada peut représenter un excellent outil marketing pour permettre à certains sites de se faire connaitre et de se différencier. Déjà 350 produits touristiques sont répertoriés « Accueil en français » et l’objectif est de poursuivre une croissance pérenne avec notamment l’ajout de 50 nouveaux sites cette année. « L'aventure ne fait que commencer », a déclaré M. Jean-Guy Bigeau, président-directeur général, RDÉE Canada.

Dans le cadre du programme, la RDÉE offre des outils aux professionnels pour proposer des services en français. Par exemple, ils peuvent obtenir des badges et des présentoirs pour identifier quel niveau de français ils peuvent exécuter.

« Il est intéressant pour un opérateur touristique canadien d'offrir un service en français car c'est une valeur ajoutée qui lui permet d’offrir un service plus diversifié et plus complet ainsi que d’aller chercher une nouvelle clientèle potentielle. Pour l’instant, il s’agît de notre première année, donc les retombées ne peuvent pas encore être quantifiées, toutefois certains partenaires ont déjà pu observer une augmentation de fréquentation, notamment sur le site Web », précise Charlotte Lauzon, conseillère en communication au sein de l’organisme RDÉE

Comptoir d'accueil à la Cité francophone d'Edmonton

Heritage Park à Calgary

Présentoir au Centre national de la Musique de Calgary

LE FRANÇAIS: UN ATOUT SOUS-ESTIMÉ

Et si le français pouvait être particulièrement payant pour une structure touristique anglophone? Lorsque l’on regarde les récentes données statistiques, on constate que les touristes francophones sont suffisamment importants pour s’en préoccuper. Les marchés touristiques francophones, domestiques et internationaux, représentent plus de 274 millions de touristes potentiels pour le Canada, pour ses provinces et ses territoires. Des millions de ces visiteurs potentiels résidant aux États-Unis ou à quelques heures d’avion en Europe, à savoir en France, en Belgique, en Suisse ou en Europe de l’Est.

Rien qu’au Canada, il existe plus d'un million de francophones (hors Québec).

« Pour rejoindre ces marchés touristiques, nous croyons en l’importance d’offrir un accueil et des services en français », explique Charlotte Lauzon.  

D’après la RDÉE, l’absence de français dans les lieux touristiques n’est pas une barrière pour les Québécois et ils visitent le Canada, mais Charlotte Lauzon précise qu’il est important d’offrir des services francophones dans un pays qui est bilingue.

ZOOM SUR LA PLATEFORME CORRIDORCANADA.CA

Le projet a été bien mené et la plateforme Web est agréable, intuitive et attrayante. On y retrouve de nombreux lieux et attraits à découvrir à travers le pays qui donnent vraiment envie de se plonger dans ce patrimoine unique de la francophonie.

 

Chaque province est représentée. On peut consulter les différents attraits grâce à une carte mais aussi faire des recherches selon ses propres centres d’intérêt. Il est également possible de se créer une liste de « favoris » et ainsi planifier son itinéraire.

On retrouve par exemple les lieux suivants à visiter :

Outre un beau site Web et une application mobile, la force du programme est la mise au point d’un système de classification novateur. La classification nationale des services en français a été créée dans le but d'informer le visiteur du niveau de service qu'il obtiendra lors de sa visite sur les sites touristiques.

Elle se décompose en 3 niveaux :

  • Services en français en tout temps
  • Services en français sur demande
  • Articles promotionnels et/ou documentation en français

Côté promotion, une campagne marketing à grande échelle se déploie actuellement sur les réseaux sociaux. Le budget n’a pas été dévoilé mais on sait que la campagne sera sur du long terme pour garantir un succès au projet.

Pour consulter le site Internet: Corridor Canada.

Vous pouvez aussi télécharger l’application mobile.

Gwendoline Duval, journaliste

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations