Quel serait l'impact d'une éventuelle taxe sur le «prêt-à-camper» dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue?

Hébergement, Associations, Gouvernements, Marketing · · Commenter

ICI Radio-CanadaLes vacanciers qui choisissent la formule prêt-à-camper pourraient devoir s'acquitter d'une taxe sur l'hébergement. Le nouveau plan d'affaires pour l'industrie touristique que le ministère du Tourisme est en train de préparer pourrait inclure cette taxe, selon l'Association de camping et de caravaning et Camping Québec. En Abitibi-Témiscamingue, si certains voient d'un mauvais oeil l'arrivée de cette nouvelle taxe, d'autres croient que son effet sera minime.

Depuis un an, le camping Kanasuta, près de Rouyn-Noranda, offre des formules prêt-à-camper. Les tentes et les cabines sont prisées par les campeurs, selon son président, Denis Roy. Il craint que Québec impose une taxe spécifique sur l'hébergement qui toucherait la formule du prêt-à-camper. « Ce qui est malheureux dans ça c'est qu'en bout de ligne, c'est toujours le consommateur qui écope », poursuit Denis Roy.

Impact minime selon TAT
La directrice générale de Tourisme Abitibi-Témiscamingue croit pour sa part que l'impact de la nouvelle taxe serait minime dans la région. Lire la suite.

Source : ICI Radio-Canada

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2019

  • Ôrigine artisans hôteliers - Amélie Leduc Dauphinais
  • Marriott Château Champlain - Anne-Marie Dorion

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations