Quand tout se vaut, plus rien ne vaut

Hébergement, International · · Commenter

L’industrie est en pleine mutation, portée par la clientèle et les disrupteurs. Les exigences et attentes se diversifient, les moyens d’information également ; poussant les hôteliers à s’ouvrir et se diversifier pour offrir un panel de services toujours plus large. Ces changements au sein des structures s’accompagnent de changements dans la ville et dans la façon dont les touristes, que ce soit du tourisme d’affaire, d’agrément ou les deux, évoluent.

Le client refuse désormais les obligations, il souhaite vivre son séjour selon ses besoins et ses habitudes dans un confort au moins égal à celui de son domicile. En sortant de l’hôtel et dans l’hôtel il souhaite avoir à portée de main de la restauration, des services et loisirs. Les nouveaux concepts ne s’y sont d’ailleurs pas trompés en intégrant des épiceries dans leurs lobbys ou en proposant des services de snacking locavores. Il faudra peut-être aller encore plus loin en acceptant la livraison de repas dans la chambre ou encore en mettant à disposition des visiteurs l’équipement nécessaire pour lui permettre de vivre son séjour en autonomie sans solliciter le service restauration de l’hôtel. Room service et restauration doivent être dans les interrogations des dirigeants d’hôtels. Que faire de ce service ? Comment l’adapter et garder sa rentabilité ? Comment le positionner face à une concurrence de plus en plus féroce à portée de clic ?

L'article complet

Source: Hospitality ON

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations