Plus de 750 M$ pour soutenir les entreprises touristiques et préparer la relance

Gouvernements, Économie · · Commenter

La ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, le ministre des Finances, M. Eric Girard, et le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, annoncent un Plan de relance touristique de près de 753 millions de dollars afin d’aider ce secteur à traverser la crise et à préparer la relance de ses activités.

La crise mondiale de la COVID-19 a frappé de plein fouet l’industrie touristique québécoise. Présente partout au Québec et en pleine expansion avant la crise, elle doit pouvoir revenir en force une fois la pandémie passée. C’est pourquoi le Plan de relance touristique agit sur plusieurs fronts afin :

  • d’accompagner les entreprises pendant la crise;
  • de soutenir le développement de l’offre et stimuler la demande;
  • et de générer des retombées économiques dans toutes les régions du Québec

AIDE D’URGENCE

Tout d’abord, 446 millions de dollars sont prévus pour la création d’un volet d’urgence destiné aux établissements d’hébergement et aux attraits touristiques dans le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE). Il permettra aux entreprises d’obtenir des prêts et des garanties de prêts à des conditions avantageuses.

Ce volet d’urgence comprend des conditions d’emprunt encore plus avantageuses pour l’industrie touristique. Par exemple, le moratoire sur le remboursement de capital est de 24 mois maximum, plutôt que 12, les intérêts peuvent être capitalisés sur une période maximale de 24 mois et les entreprises devront faire la démonstration d’un retour à la rentabilité à moyen terme plutôt que dans un an. De plus, un pardon équivalent à 25 % des sommes remboursées au cours des 48 premiers mois est offert (maximum 100 000 $ par établissement ou attrait touristique). Enfin, il n’y a pas de montant minimal visant l’aide financière accordée en prêt ou en garantie de prêt.

SOUTIEN AU TOURISME D’AFFAIRES DANS LE SECTEUR HÔTELIER 

Considérant que le secteur hôtelier connaît actuellement des taux d’occupation historiquement bas, le moment pourrait être bien choisi pour moderniser certaines installations dans une perspective de relance.

Ainsi, une somme de 200 millions de dollars pour 2020-2021 sera consacrée pour l’appui à l’investissement en tourisme d’affaires en milieu hôtelier, l’une des formes de tourisme les plus profitables. Il s’agit d’un nouveau volet qui s’ajoute au Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT), doté d’une enveloppe résiduelle de 48 M$.

Géré par Investissement Québec, ce nouveau volet du PADAT est créé afin de soutenir financièrement des travaux de rénovation ou de remise à niveau d’établissements hôteliers. Il permettra d’obtenir des prêts à conditions avantageuses pouvant couvrir jusqu’à 80 % des coûts admissibles de projets dont le coût minimal s’élèverait à 125 000 $.

ENTENTES DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME

Afin de soutenir des projets de développement de l’offre touristique régionale et des entreprises touristiques, le gouvernement bonifie les Ententes de partenariat régional en tourisme (EPRT) en octroyant une somme de 25 millions de dollars, soit 15 millions de dollars pour 2020-2021, et 10 millions de dollars pour 2021-2022. En plus des projets de développement touristique soutenus dans le cadre de ces ententes gérées en partenariat avec les associations touristiques régionales, ces ententes apportent un appui aux entreprises touristiques pour les effets découlant de la pandémie de la COVID-19 ainsi qu’un soutien aux projets collectifs démontrant des retombées financières pour les entreprises de plusieurs régions ou secteurs.

STIMULER LA DEMANDE POUR DES PRODUITS QUÉBÉCOIS

Une somme de 20 millions de dollars est prévue au bénéfice des Québécois qui choisiront de prendre leurs vacances au Québec. Cette mesure se décline en trois volets :

  • Explore Québec sur la route (10 M$) : Ce programme, créé à l’origine pour accéder aux régions éloignées par un tarif aérien avantageux, voit naître un nouveau volet mettant de l’avant des forfaits accessibles par transport terrestre. Ainsi, les Québécois pourront bénéficier de 25 % de rabais sur le prix de vente de forfaits à destination des régions du Québec qui seront offerts par les agences de voyages, voyagistes et agences réceptives admissibles. L’offre sera diffusée au cours des prochaines semaines sur le site QuébecOriginal.com.
  • Programme Passeport Attraits (5 M$) : Ce programme permettra de réduire le coût d’accès des visiteurs aux attraits touristiques du Québec, soit de 20 % à l’achat d’un passeport pour deux attraits, de 30 % pour un passeport de trois attraits et de 40 % pour un passeport de quatre attraits. L’offre sera diffusée prochainement sur le site Quebecvacances.com et la réduction sera offerte au moment de l’achat sur les plateformes transactionnelles des attraits visés.
  • Accès à la Société des établissements de plein air du Québec (5 M$) : Pour inciter les Québécois à découvrir ou redécouvrir les différentes régions du Québec, un rabais de 50 % sera offert sur la carte annuelle réseau qui donne un accès illimité aux 24 parcs nationaux du Québec pour une période de 12 mois. La carte sera disponible dès le 22 juin 2020.

TAXE SUR L’HÉBERGEMENT

Afin de permettre aux établissements d’hébergement touristique de conserver des liquidités, le gouvernement du Québec a décidé de verser une subvention équivalant au montant de la taxe sur l’hébergement touristique que les établissements hôteliers et les gîtes auront payé pour le premier trimestre de l’année 2020. Cette aide financière est estimée à 13,8 millions de dollars.

CITATIONS :

« Aujourd’hui, avec le Plan de relance touristique, c’est un avenir rempli d’espoir que nous envisageons pour nos entreprises. Ce plan d’investissement les aidera concrètement à traverser cette période difficile et leur offrira plusieurs leviers afin de planifier un retour vigoureux, Avec la reprise de plusieurs activités touristiques et des mesures incitatives attrayantes, nous encourageons le retour en force d’une industrie qui a toujours démontré son dynamisme et sa résilience. Je continuerai d’échanger en continu avec nos partenaires afin de trouver des façons de les appuyer le plus efficacement possible et j’invite tous les Québécois à visiter le Québec cet été ! » - Caroline Proulx, ministre du Tourisme

« Les entreprises disposent maintenant d’outils supplémentaires pour affronter cette période difficile et pour se positionner avantageusement en vue de la reprise de l’ensemble des activités. » - Éric Girard, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval

« Les mesures annoncées de liquidités et d’aide directe vont permettre aux entreprises touristiques de traverser cette période difficile et de favoriser le redémarrage de leurs activités. Pour aider notre économie à reprendre de la vigueur, les Québécois doivent se montrer solidaires, je vous invite donc à encourager l’achat local, à favoriser le tourisme chez nous et à parcourir, durant les vacances d’été, le Québec et ses attraits touristiques. » - Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

FAITS SAILLANTS :

  • Soulignons que le dévoilement du Plan de relance touristique survient alors qu’est annoncée aujourd’hui une nouvelle phase de reprise des activités touristiques, dont les excursions maritimes et les zoos.
  • Les travaux admissibles au Programme d’appui à l’investissement en tourisme d’affaires en milieu hôtelier doivent se rapporter à une ou plusieurs des composantes suivantes de l'établissement d'hébergement touristique admissible :
    • l’amélioration des infrastructures sanitaires pour la lutte contre la COVID-19;
    • les infrastructures liées au tourisme d’affaires (par exemple, les salles de réunion ou de réception);
    • les chambres, y compris les salles de bain;
    • les salles à manger;
    • le hall d'entrée, la réception, les aires de repos, les toilettes publiques, le bar, les commerces, les salles de réunion et les autres aménagements intérieurs qui constituent des aires publiques;
    • la structure extérieure de l'immeuble, notamment le revêtement, la toiture, les portes et les fenêtres.
  • Au cours des dernières années, l’industrie touristique québécoise était en plein essor :
    • 30 000 entreprises;
    • 402 000 emplois;
    • 16 milliards de dollars de recettes;
    • 2 milliards de dollars en revenus pour l’État, dont 1 milliard de dollars en taxe de vente du Québec.

Lien connexe :

Pour connaître l’ensemble des mesures mises en place pour soutenir l’industrie touristique, visitez le Québec.ca.

Twitter

Nominations

NOMINATION SEMAINE DU 21 SEPTEMBRE 2020

  • ComediHa! Fest - Josée Charland

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations