Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie: Une ouverture à l'année avec la Vallée des glaces et un Investissements de 9,2 M$

Hébergement, Investissements, Attraits/Activités · · Commenter

La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Mme Caroline Simard, au nom du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, et la vice-présidente - Exploitation, Parcs nationaux et campings de la Sépaq, Mme Catherine Grenier, au nom du président-directeur général, M. John MacKay, ont le plaisir d'annoncer l'ouverture à l'année du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, Steve Deschênes / © Sépaq

« Ce projet très attendu par la région saura plaire à l'ensemble des amateurs de plein air du Québec. Avec ces investissements majeurs de 9,2 millions $, le parc obtiendra les moyens de jouer pleinement son rôle de moteur économique en faisant rayonner toute la région de Charlevoix sur le plan touristique », a déclaré le ministre Luc Blanchette.

À partir de l'hiver 2018-2019, une nouvelle thématique, celle de la Vallée des glaces, prendra possession du parc pendant l'hiver. Cette Vallée deviendra le paradis des amoureux de la neige et des sports hivernaux, ainsi que de tous ceux qui sont épris des beautés de l'arrière-pays charlevoisien.

Une somme de 3,4 millions $ est prévue pour l'électrification du parc. La nouvelle ligne, dont le tracé suivra l'emprise de la route actuelle, alimentera divers bâtiments de service. Elle permettra aussi de brancher les nouveaux dix chalets qui seront construits, dont cinq près du Cran des Érables. De nouveaux relais-refuges doivent également voir le jour.

« Depuis mon arrivée en poste, l'électrification du parc est au cœur de mes priorités et je travaille avec tous les intervenants afin qu'il puisse être ouvert à l'année. C'est un grand jour pour le développement économique et touristique de toute la région. Ces travaux généreront des retombées importantes dans les années à venir et pour les générations futures », a ajouté la députée Caroline Simard.

LA SÉPAQ : PARTENAIRE DE CHARLEVOIX

Outre les classiques hivernaux tels la raquette, le ski Hok et la randonnée, la Vallée des glaces regorgera d'activités originales. Une navette chenillée offrira notamment un service de croisière sur neige, le patinage sur la rivière Malbaie ravira petits et grands, et l'escalade de glace comblera les plus aguerris. L'aménagement et l'entretien de nouveaux sentiers sont aussi à prévoir dans le développement du parc.

La vice-présidente - Exploitation, Parcs nationaux et campings de la Sépaq a souligné l'importance pour son organisation de maintenir des liens forts avec la communauté charlevoisienne. Elle a insisté sur l'ouverture du parc national à tisser des partenariats fructueux avec la région afin de présenter une offre touristique bonifiée, complémentaire et profitable pour tous.

« On invite tous ceux qui sont intéressés par l'aventure de la Vallée des glaces à se joindre à nous afin de créer un produit d'appel sans égal bâti sur ce que Charlevoix a de meilleur. C'est une initiative qui s'inscrit parfaitement dans notre volonté de célébrer l'hiver et tout ce qu'il a à offrir », a lancé le président-directeur général, John MacKay.

  • 9,2 M$ d'investissements
  • 92 emplois directs, indirects et induits
  • 7,8 M$ en PIB
  • 1,5 M$ en revenus fiscaux et parafiscaux

Source : Société des établissements de plein air du Québec

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations