Parc Jean-Drapeau - Début des travaux de réfection des paddocks du Circuit Gilles-Villeneuve... plus de 59 M $

Investissements, Attraits/Activités, Gouvernements · · Commenter

La Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) a donné le coup d'envoi aux travaux de réfection et d'agrandissement des paddocks du circuit Gilles-Villeneuve, notamment grâce à des investissements de 18 M$ provenant du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT) et de 41 M$ provenant de la Ville de Montréal. La SPJD se dote ainsi d'infrastructures modernes afin d'assurer la pérennité du Grand Prix du Canada.

C'est une page d'histoire qui se tourne alors qu'est entamée la démolition des infrastructures actuelles. La SPJD est confiante que les installations qui prendront forme dans les prochains mois sauront rendre justice à la prestance du circuit qu'elles côtoient.

DES INSTALLATIONS À LA FINE POINTE

Dans la foulée du renouvellement de l'entente relative au Grand Prix du Canada de 2017 à 2029, l'amorce de ces travaux arrive à point, les infrastructures d'origine du circuit Gilles-Villeneuve ayant atteint la fin de leur vie utile. Le circuit Gilles-Villeneuve pourra donc, plus que jamais, rencontrer les exigences de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et de la Formula One World Championship (FOWC) à sa réouverture officielle lors de l'édition 2019 du Grand Prix du Canada, mais aussi briller à l'international lors de cet évènement hautement médiatisé.

Le Groupe Geyser inc., entrepreneur auquel le contrat a été octroyé à la suite de l'appel d'offres public lancé le 14 décembre 2017, entamera donc en premier lieu la démolition du bâtiment actuel des paddocks, la rénovation des infrastructures souterraines datant des Jeux olympiques de 1976 et le remplacement du réseau électrique. Une fois le terrain libéré, de nouveaux paddocks à la fine pointe de la technologie seront érigés sur le même site.  

Le bâtiment imaginé par Les Architectes FABG sera moderne et doté d'une fenestration imposante. Sa conception architecturale est inspirée de certains éléments de l'Expo 67, notamment le plafond dont la trame rappelle les formes triangulaires de la Biosphère (ancien Pavillon des États-Unis) et du Pavillon du Canada. Ce nouveau bâtiment viendra également s'ajouter à l'offre de salles locatives du Parc.

L'aménagement sur 3 étages, dont la capacité des loges passera de 1 800 personnes à 5 000, sera réparti comme suit :

  • 1er étage : Garage des équipes, tour de contrôle et locaux pour le personnel
  • 2e étage : Loges, tour de contrôle, podium, espaces médias
  • 3e étage : Loges et terrasses

La population est invitée à suivre l'avancement des travaux sur le Web: Société du parc Jean-Drapeau.

UN CIRCUIT CÉLÈBRE AU PASSÉ MÉMORABLE

Depuis maintenant 40 ans, le circuit Gilles-Villeneuve est un lieu emblématique dans le paysage montréalais, tout autant qu'il l'est devenu dans le grand circuit de la Formule 1. En 1978, le circuit canadien de l'époque situé à Mosport en Ontario, ne répondant plus aux exigences de la Formule Un, il a été décidé d'en construire un nouveau sur l'île Notre-Dame au parc Jean-Drapeau. En un temps record de trois mois, le circuit et des infrastructures temporaires ont été aménagés, juste à temps pour accueillir le Grand Prix 1978, au cours duquel Gilles Villeneuve a remporté sa première victoire en Formule 1. Une structure permanente pour les paddocks a été construite une dizaine d'années plus tard, en 1988.

Les coureurs et amateurs de Formule 1 apprécient le circuit Gilles-Villeneuve pour, d'une part, son emplacement en pleine nature à deux pas de Montréal, ainsi que pour les caractéristiques de son parcours : 14 virages dont l'Épingle et le virage Senna, accélérations et freinages extrêmes et obstacles multiples.


À propos de la Société du parc Jean-Drapeau

La Société du parc Jean-Drapeau est un organisme paramunicipal de la Ville de Montréal dont la mission est de gérer, d'administrer, de développer, de protéger et d'animer le parc Jean-Drapeau.

Pour plus d'informations sur le projet ou pour télécharger les dessins techniques, visitez le site de la Société du parc Jean-Drapeau.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 10 décembre 2018

  • Impéria Hôtel & Suites Boucherville - Maxime Lastennet
  • Auberge Saint-Antoine - Emma-Jeanne Bouchard
  • Impéria Hôtel & Suites Boucherville - Audrey Duvivier
  • Impéria Hôtel & Suites Boucherville - Nancy Racine

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations