Opinions & Humeurs: L'art de recevoir en 2017!

Hébergement, Restauration · · Commenter

Je ne connais pas Nader Chabaane, mais déjà il m’inspire. Il est le directeur de la «mixologie» au Fairmont Le Reine Élizabeth, qui ouvrira à nouveau ses portes le 30 juin prochain. Dans un papier récent de Sophie Suraniti dans Le Devoir sur le phénomène des bars à cocktails au Québec et dans le monde, il est pertinent de souligner sa recette en 4 points pour livrer un service de qualité et qui s’applique à tout service touristique :

  1. Avant même l’arrivée du personnel en contact avec les clientèles, tout doit être en place afin qu’il se concentre, ce personnel, sur ses tâches prioritaires, dont prendre le temps d’échanger avec les clients;
  2. Le «qui fait quoi» est clairement établi;
  3. Les conditions de travail sont garantes du bonheur des employés (conditions salariales, horaires, relations avec patrons & collègues, etc.) tout en encourageant l’équilibre travail/famille, essentiel à leur bonne performance au travail;
  4. Suivre les tendances, bref, répondre aux besoins et aux attentes des clientèles

Sur ce dernier point, il est intéressant de noter que les spectacles de voltige des bouteilles dans les bars, ça fait «has been». Les clients se préoccupent maintenant plus de l’hygiène et des codes de bonne conduite. On est loin des «barmaids» quétaines/égocentriques de l’émission télé du même nom... Bref, un bon service en tourisme ne doit pas sa baser uniquement sur la gentillesse ou le spectacle que peut livrer votre personnel, mais sur leur efficacité réelle et le respect qu’il accorde à vos clients, dont être disponible pour les écouter…

J’ai régulièrement devant moi des faces bêtes, en tourisme, alors que je leur verse des centaines de dollars pour ma chambre, mon billet d’avion, ma voiture de location ou mes repas. Vous savez quoi? Ces personnes ne s’en rendent même pas compte, tellement elles sont soit pas à leur place à ce poste, ou encore trop préoccupées par une gestion inutilement complexe de leurs tâches, ce qui est de la faute du patron, dans les deux cas… Est-ce votre cas?  Pourquoi investir des centaines de milliers de dollars, sinon des millions en tourisme, si c’est pour négliger l’essentiel, soit satisfaire ses clients?

Le tourisme est un monde de passions, d’expériences et d’humains. Le personnel fait ou défait l’entreprise. Aussi simple que ça. M. Chabaane devrait devenir consultant.


Chronique : Opinions & Humeurs, Jean-Michel Perron

Twitter

Nominations

Groupe Germain Hôtels

Groupe Germain Hôtels a le plaisir d’annoncer de réjouissantes nominations au sein de son organisation. L’entreprise canadienne en pleine croissance d’un océan à l’autre est fière de compter sur de talentueux professionnels résolus à faire rayonner plus que jamais la bannière des Hôtels Le Germain et des Hôtels Alt.

Monique Strouvens, vice-présidente des ventes et du marketing: Diplômée en tourisme, Monique se passionne pour les tendances et les nouvelles technologies qui façonnent l’industrie du voyage. Ses 30 années d’expérience dans le domaine de l’hôtellerie font d’elle une véritable leader. Elle s’est jointe à Groupe Germain Hôtels à l’hiver 2017 pour y chapeauter les activités de promotion, de vente, de distribution et de marketing afin de maximiser la croissance de l’entreprise dans le marché.

Christina Baldassare, directrice du marketing: Christina est une gestionnaire en marketing aguerrie qui possède plus de 15 ans d’expérience dans les domaines du développement et de la gestion de produits et de marques. Son expertise en développement des affaires, communication, marketing, créativité média et organisation d’événements fait d’elle une précieuse ressource pour Groupe Germain Hôtels. Christina est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie marketing de l’ensemble du Groupe afin de positionner favorablement ses bannières. Elle supervise notamment les campagnes publicitaires et la conception de divers outils promotionnels.

Marie Pier Germain, directrice des opérations: Bachelière en génie mécanique et détentrice d’une maîtrise du programme EMBA HEC-McGill, Marie Pier est un membre actif de l’entreprise familiale depuis 2006. Elle a débuté sa carrière à Calgary lors de la réalisation du complexe immobilier de l’Hôtel Le Germain en assumant des rôles clés pour la réussite du projet. Au cours des années suivantes, elle a géré les équipes d’architectes, de designers et d’ingénieurs chargées de la construction et de la rénovation des hôtels de l’entreprise, puis a pris la barre de l’Hôtel Alt Montréal en 2015 comme directrice générale. Aujourd’hui directrice des opérations, elle gère les établissements situés dans la grande région de Montréal en plus de veiller au design et à l’architecture des hôtels en construction.

Julie Brisebois, directrice générale, Hôtel Alt Montréal: Cette passionnée du service à la clientèle évolue dans l’industrie hôtelière depuis 2004. Elle a fait ses premières armes à l’Hôtel Le Germain Montréal avant de prendre la direction générale de l’Hôtel Alt Quartier DIX30, à Brossard, puis celle de l’Hôtel Alt Montréal dès l’ouverture de celui-ci en 2014. En 2016, Julie a mis le cap sur Ottawa afin de gérer l’ouverture du tout nouvel Hôtel Alt, puis en assurer avec brio la direction générale. Un an plus tard, elle reprend donc la barre de l’Hôtel Alt Montréal en succédant à Marie Pier Germain.

Jean Philip Dupré, directeur général, Hôtel Alt Ottawa: Bachelier en relations industrielles, Jean Philip s’est bâti une solide expérience en gestion des opérations et en formation dans le secteur de la vente au détail avant de se lancer en hôtellerie, où il a rapidement gravi les échelons. Il s’est joint à Groupe Germain Hôtels en 2015 en intégrant l’équipe chargée de l’ouverture de l’Hôtel Alt Winnipeg à titre de directeur de l’entretien ménager. Par la suite, il a successivement été directeur de l’hébergement à l’Hôtel Alt Winnipeg, directeur des opérations à l’ouverture du Alt Ottawa, puis délégué au développement des affaires de l’Hôtel Alt Winnipeg. Depuis avril 2017, Jean Philip est aux rênes de l’Hôtel Alt Ottawa, rôle qu’il assume avec fierté puisqu’à 27 ans, il est le plus jeune directeur général du Groupe.

Voir toutes les nominations