Nouveau musée zoologique: L'Animalium de Mont-Tremblant

Attraits/Activités · · Commenter

L’ANIMALIUM par SELENIA a réuni récemment de nombreux dignitaires afin de célébrer l’inauguration officielle de ce nouveau musée zoologique qui ouvrira ses portes à Mont-Tremblant le 27 juin. L’ANIMALIUM – doté d’une salle d’exposition de près de 500 m2 – est un lieu unique de découvertes et d’émerveillement dédié à tous les passionnés de la faune et de la nature. Avec l’arrivée de ce nouveau musée, La Source Inc. (propriétaire d’une collection exceptionnelle d’animaux naturalisés) offre ainsi à Mont-Tremblant, une activité originale additionnelle pour les familles et les amateurs de la nature, un nouveau centre d’exposition à vocation culturelle et éducative pour la région.

« Mettre en valeur cette collection d’animaux naturalisés était une tâche complexe, et nous sommes heureux aujourd’hui de dévoiler l’ANIMALIUM par SELENIA, un lieu qui invite au voyage à travers les Forêts tempérées d’Europe et d’Amérique, la Toundra arctique et la Savane africaine » souligne Maxime Bontoux, cofondateur de l’ANIMALIUM, qui ajoute : « Ce concept d’exposition et d’animation est totalement novateur, indépendant et exclusivement financé par des fonds privés. Il répond à notre volonté d’offrir un lieu de découverte mais aussi de respect de l’univers fascinant des animaux. Lorsque l’on m’a confié la gestion de cette collection d’animaux, mon premier souhait était d’en faire un outil pédagogique et culturel à la portée de tous. Grâce à tous les partenaires et professionnels de cette très belle aventure, c’est mission accomplie, et nous espérons que les visiteurs partageront notre émerveillement en découvrant L’ANIMALIUM. »

Les fondateurs de l’Animalium, Maxime Bontoux, premier actionnaire Groupe SELENIA  et Jacques Prescott, M.SC, biologie, professeur associé/Crédit photo: © Jérémy Calvo

Pour Jacques Prescott, M.Sc., biologie, professeur associé et cofondateur de l’ANIMALIUM, « Avec ce nouveau musée, nous offrons aux visiteurs la possibilité de s’émerveiller et d’en apprendre davantage sur la faune et la nature, en leur faisant découvrir la diversité et les multiples facettes du monde animal. L’expérience que nous proposons aux visiteurs de l’ANIMALIUM s’appuie sur la qualité remarquable de la collection que nous tenions absolument à valoriser dans une mise en scène novatrice. »

L’ANIMALIUM, AU CŒUR DE LA VIE ANIMALE

L’exposition permanente de l’ANIMALIUM, Fenêtre sur le monde animal, présente quatre environnements naturels distincts et les principaux animaux qui y vivent. Elle décrit les caractéristiques essentielles de ces biomes, comment les animaux y survivent et parviennent à surmonter les défis de leur milieu naturel, les menaces qui affligent ces environnements naturels et les moyens qui nous permettent d’en protéger la biodiversité.  Au total, plus de 250 spécimens de vertébrés ainsi qu’une rencontre avec le monde des arthropodes, papillons, insectes et autres curiosités, font partie de l’exposition. Clin d’œil aux activités sportives de la région de Mont-Tremblant, l’exposition présente aussi les exploits athlétiques des champions du monde animal.

Ouvert toute l’année, le musée accueillera des conférences, des ateliers culturels, des présentations d’ouvrages, toujours en lien direct avec la nature et le monde animal. Une zone d’exposition temporaire, lieu d’échange et de partage culturel, la galerie ANIM’ART accueillera des œuvres de créateurs artistiques de différentes nationalités. Ce sont l’artiste peintre québécoise, Nicole Laroche, et le photographe animalier français, Jeremy Calvo, qui signent la première exposition temporaire, qui aura lieu du 27 juin au 30 septembre 2017.

LE FRUIT DE LA RENCONTRE DE DEUX HOMMES PASSIONNÉS

L’ANIMALIUM, LA VISION DE DEUX AMOUREUX DE LA NATURE

Lorsqu’en 2015, Maxime BONTOUX, administrateur du groupe SELENIA, se voit confier la gestion d’une collection d’animaux naturalisés qui dort et s’empoussière au fond d’un pavillon de la banlieue de Montréal, il constate très vite que la mission ne va pas être de tout repos mais ô combien passionnante. De cette première rencontre avec plus de 800 spécimens naturalisés de toutes les origines, de tous les continents, avec ses milliers de papillons et autres insectes, s’enclencheront de nombreuses autres et belles rencontres qui mèneront à la concrétisation de cet ambitieux projet de musée zoologique.

Les fondateurs de l’Animalium, Jacques Prescott, M.SC, biologie, professeur associé et Maxime Bontoux, premier actionnaire Groupe SELENIA/Crédit photo: © Jérémy Calvo

Début 2016, Jacques PRESCOTT, professeur associé et biologiste réputé, est chargé par le groupe SELENIA de réaliser l’inventaire et l’identification du contenu de cette collection. Les deux hommes en arrivent au même constat : ces animaux naturalisés représentent un patrimoine naturel qui doit être préservé certes, mais surtout révélé au grand public. Animés par la même passion, Maxime Bontoux et Jacques Prescott sympathisent et s’entendent rapidement pour redonner vie à cette magnifique collection si riche de diversité

L’idée d’un musée zoologique est née : il ne restait plus que le scénario à écrire, le lieu du tournage à trouver et le titre du film ! 

L’ANIMALIUM par SELENIA se distingue avec son logo en forme de papillon (le Selenia), avec son A inversé (quantificateur universel pour souligner la diversité de la collection), aux couleurs des cinq éléments de la nature (terre, eau, feu, vent et espace), mais aussi aux couleurs des cinq anneaux olympiques, comparant ainsi les exploits des animaux aux performances des hommes. Dans une ville accueillant les compétitions IRONMAN, cela allait de soi !

C’est à la compagnie UMANIUM de Montréal, entreprise de concepteurs designers d’exposition muséale, que les deux cofondateurs ont confié le chantier de conception des décors pour la valorisation de la collection.

Plus d’infos, horaires et tarifs sur ANIMALIUM

Source: ANIMALIUM par SELENIA

Twitter

Nominations

Groupe Germain Hôtels

Groupe Germain Hôtels a le plaisir d’annoncer de réjouissantes nominations au sein de son organisation. L’entreprise canadienne en pleine croissance d’un océan à l’autre est fière de compter sur de talentueux professionnels résolus à faire rayonner plus que jamais la bannière des Hôtels Le Germain et des Hôtels Alt.

Monique Strouvens, vice-présidente des ventes et du marketing: Diplômée en tourisme, Monique se passionne pour les tendances et les nouvelles technologies qui façonnent l’industrie du voyage. Ses 30 années d’expérience dans le domaine de l’hôtellerie font d’elle une véritable leader. Elle s’est jointe à Groupe Germain Hôtels à l’hiver 2017 pour y chapeauter les activités de promotion, de vente, de distribution et de marketing afin de maximiser la croissance de l’entreprise dans le marché.

Christina Baldassare, directrice du marketing: Christina est une gestionnaire en marketing aguerrie qui possède plus de 15 ans d’expérience dans les domaines du développement et de la gestion de produits et de marques. Son expertise en développement des affaires, communication, marketing, créativité média et organisation d’événements fait d’elle une précieuse ressource pour Groupe Germain Hôtels. Christina est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie marketing de l’ensemble du Groupe afin de positionner favorablement ses bannières. Elle supervise notamment les campagnes publicitaires et la conception de divers outils promotionnels.

Marie Pier Germain, directrice des opérations: Bachelière en génie mécanique et détentrice d’une maîtrise du programme EMBA HEC-McGill, Marie Pier est un membre actif de l’entreprise familiale depuis 2006. Elle a débuté sa carrière à Calgary lors de la réalisation du complexe immobilier de l’Hôtel Le Germain en assumant des rôles clés pour la réussite du projet. Au cours des années suivantes, elle a géré les équipes d’architectes, de designers et d’ingénieurs chargées de la construction et de la rénovation des hôtels de l’entreprise, puis a pris la barre de l’Hôtel Alt Montréal en 2015 comme directrice générale. Aujourd’hui directrice des opérations, elle gère les établissements situés dans la grande région de Montréal en plus de veiller au design et à l’architecture des hôtels en construction.

Julie Brisebois, directrice générale, Hôtel Alt Montréal: Cette passionnée du service à la clientèle évolue dans l’industrie hôtelière depuis 2004. Elle a fait ses premières armes à l’Hôtel Le Germain Montréal avant de prendre la direction générale de l’Hôtel Alt Quartier DIX30, à Brossard, puis celle de l’Hôtel Alt Montréal dès l’ouverture de celui-ci en 2014. En 2016, Julie a mis le cap sur Ottawa afin de gérer l’ouverture du tout nouvel Hôtel Alt, puis en assurer avec brio la direction générale. Un an plus tard, elle reprend donc la barre de l’Hôtel Alt Montréal en succédant à Marie Pier Germain.

Jean Philip Dupré, directeur général, Hôtel Alt Ottawa: Bachelier en relations industrielles, Jean Philip s’est bâti une solide expérience en gestion des opérations et en formation dans le secteur de la vente au détail avant de se lancer en hôtellerie, où il a rapidement gravi les échelons. Il s’est joint à Groupe Germain Hôtels en 2015 en intégrant l’équipe chargée de l’ouverture de l’Hôtel Alt Winnipeg à titre de directeur de l’entretien ménager. Par la suite, il a successivement été directeur de l’hébergement à l’Hôtel Alt Winnipeg, directeur des opérations à l’ouverture du Alt Ottawa, puis délégué au développement des affaires de l’Hôtel Alt Winnipeg. Depuis avril 2017, Jean Philip est aux rênes de l’Hôtel Alt Ottawa, rôle qu’il assume avec fierté puisqu’à 27 ans, il est le plus jeune directeur général du Groupe.

Voir toutes les nominations