Nouveau modèle d’affaires: Tourisme Cantons-de-l’Est satisfait des changements annoncés

Hébergement, Associations, Gouvernements, Marketing · · Commenter

Tourisme Cantons-de-l'EstTourisme Cantons-de-l’Est accueille très positivement le nouveau modèle d’affaires et de gouvernance en tourisme tel que présenté conjointement le mardi 27 octobre aux Assises du tourisme, par la ministre Dominique Vien et les acteurs de l’industrie touristique. Les discussions afin d’élaborer un nouveau modèle d’affaires pour cette industrie qui génère des retombées de 13 milliards $ annuellement, avaient été amorcées en septembre 2014, entre le Ministère du Tourisme et l’ensemble des acteurs de l’industrie.

Les objectifs
Les Associations Touristiques Régionales (ATR) dont Tourisme Cantons-de-l’Est, avaient trois objectifs majeurs en abordant cette réflexion : la mise en place d’une entité spécialisé et indépendante en marketing afin de promouvoir plus efficacement la destination Québec à l’étranger ; le resserrement de la loi concernant l’hébergement touristique et finalement, la mise en place d’un fonds récurrent pour soutenir le développement de l’offre touristiques dans les régions.

Les résultats livrés lors des Assises du mardi 27 octobre 2015
La Ministre a annoncé son approbation à la création de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec. Cet organisme, émanant de l’intégration des ressources financières, des stratégies, des plans d’action et des acteurs actuels, se chargera de la promotion internationale du Québec touristique. Cette entité, souple, stratégique et imputable, disposera d’un budget d’environ 30 M $. Aux 13 M $ actuels du ministère du Tourisme, s’ajoutent la contribution de 10 M $ provenant des Associations touristiques régionales via l’harmonisation de la taxe sur l’hébergement à 3,5 %. De plus, il est prévu que 8 M $ proviendront des entreprises touristiques actives sur les marchés internationaux (transporteurs, voyagistes, attractions).

Selon Jean-Michel Ryan, président du Conseil d’administration de Tourisme Cantons-de-l’Est et directeur général de Mont-Sutton, « cette action constitue la pierre d’assise du futur modèle d’affaires : le regroupement des acteurs et de leurs efforts est le meilleur gage du retour de la croissance du tourisme québécois ».

Tourisme Cantons-de-l’Est appuie également le projet de Loi 67 portant sur la mise à jour de l’encadrement de l’hébergement touristique. La technologie et Internet ont changé drastiquement la façon dont les consommateurs et les entreprises font affaire ensemble. « Il est pour le moins incontournable de moderniser la Loi et la règlementation qui régissent ce segment de nos activités. La définition du touriste, la location d’hébergement chez le particulier, la simplification des suivis entre le niveau municipal et l’organisme classificateur, ainsi que l’augmentation des amendes et du nombre d’inspecteurs font partie des améliorations apportées à la Loi » affirme Benoit Sirard, président de l’Association Hôtellerie Québec et PDG du Domaine Château Bromont. Ainsi, le principe d’équité et de participation aux efforts de la collectivité économique sera respecté.

Une autre mesure visant plus particulièrement à soutenir le développement de l'offre touristique a été dévoilée par la ministre du Tourisme, soit le déploiement et le financement des stratégies sectorielles. Des annonces ont déjà été faites en 2015, pour soutenir des projets d'infrastructures touristiques dans le cadre des stratégies pour le Saint-Laurent (9 M $) et pour le Nord du 49e parallèle (10,7 M $). Le Ministère et ses partenaires de l’industrie ont déjà déposé la stratégie du tourisme hivernal et compléteront d’ici peu l'élaboration des stratégies de mise en valeur du tourisme culturel, du tourisme d’affaires et finalement, du tourisme de nature et d'aventure. La Ministre Dominique Vien s’est engagée au nom du gouvernement, à tout faire pour trouver les fonds nécessaires pour soutenir la mise en œuvre de ces dernières stratégies. Selon Alain Larouche, DG à Tourisme Cantons-de-l’Est, « la budgétisation de ces fonds d’investissement est cruciale afin de soutenir le développement des entreprises, particulièrement pour les régions centrales comme ici dans les Cantons-de-l’Est ». Comme nous ne sommes pas touchés par les investissements dans les stratégies « portes d’entrées / Nord / St-Laurent », il est impérieux que le financement pour les régions centrales arrive rapidement afin de ne pas créer de déséquilibre inter régional.

Prochaines étapes
TCE est satisfaite avec la proposition de modèle d’affaires déposé aux Assises de 2015. Cependant, afin de s’assurer que les trois piliers de ce nouveau modèle d’affaires (marketing international / loi sur l’hébergement / financement du développement) s’activent en même temps, Jean-Michel Ryan affirme que « nous continuerons d’accompagner la ministre Dominique Vien et les députés de notre région, afin de s’assurer que le prochain budget gouvernemental contienne des fonds récurrents pour soutenir le développement de l’offre, à la hauteur minimale de 15 M $ ». L’objectif étant de supporter les investissements de nos entreprises et de notre région afin que nous puissions participer activement et à la hauteur de notre potentiel, à la croissance du tourisme québécois.

TCE a aussi l’obligation de présenter les orientations et les implications de ce modèle d’affaires à ses membres, à ses entreprises d’hébergement et à son Conseil d’administration afin d’arrimer tous les secteurs et toutes les entreprises touristiques de la région aux objectifs et aux stratégies de l’industrie touristique québécoise. « Il y a un énorme défi de mise en place, de consultation et d’opérationnalisation qui nous attend pour les prochains mois », constate Alain Larouche.

Source : Tourisme Cantons-de-l’Est

Twitter

Nominations

NOMINATION, semaine du 3 décembre 2018

  • L'InterContinental Montréal: Sébastien Gagné

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations