Montréal à l'étroit dans son Palais des congrès

Tourisme d'affaires · · Commenter

Onze minutes et trente-sept secondes. C'est le temps qu'il a fallu, il y a quelques jours, pour écouler les quelque 10 000 billets de la plus grande conférence mondiale sur l'intelligence artificielle, NIPS, qui se tiendra cet automne à Montréal. La métropole aurait pu attirer plusieurs milliers d'autres visiteurs... mais son Palais des congrès est trop petit.

« On aurait pu facilement aller à 14 000 ou 15 000 billets, note Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. C'est dommage qu'on laisse 5000 billets comme ça. »

« Notre palais est trop petit, on ne peut pas aller chercher des associations internationales, déplore lui aussi Yves Lalumière, PDG de Tourisme Montréal. Il y en a au moins 200 qu'on est incapables d'aller chercher. »

L'agrandissement du Palais des congrès est le défi « le plus important » de Montréal à l'heure actuelle en matière de tourisme, selon M. Lalumière. Pour le président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc, c'est même un enjeu pour l'ensemble de l'économie montréalaise.

« Dans toutes nos grappes hyper performantes, nous ne pouvons pas attirer ici l'événement nord-américain par excellence dans cette grappe-là, dit-il, parce que notre capacité n'est pas au rendez-vous.

Lire l'article complet

Source: La Presse

Twitter

Nominations

LA NOMINATION semaine du 3 décembre 2018

  • L'InterContinental Montréal: Sébastien Gagné

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations