Les sciences de la vie; des retombées intellectuelles et économiques majeures pour Montréal

International, Tourisme d'affaires · · Commenter

Au cours de l'année 2015-2016, le Palais des congrès de Montréal a accueilli 24 événements nationaux et internationaux liés aux sciences de la vie, un secteur d'activité parmi les plus actifs de la métropole. Ces congrès, réunions, expositions, qui génèrent plus de 70 M$ en recettes touristiques, ont réuni près de 41 000 congressistes et participants à Montréal, des visiteurs qui ont réservé 45 000 nuitées dans les hôtels montréalais.

« Montréal accueille le plus grand nombre* d'événements internationaux dans les Amériques et le secteur des sciences de la santé n'est pas étranger à ce positionnement mondial enviable. La destination et le Palais travaillent en étroite collaboration pour confirmer des congrès d'envergure dans la métropole, des événements qui contribuent à créer de la richesse en permettant aux scientifiques d'ici et d'ailleurs de partager leur savoir », indique Raymond Larivée, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal. « Les sciences de la vie représentent 37 % des événements accueillis au Palais et nous avons la ferme intention de poursuivre notre engagement à faire rayonner cet important secteur économique de la métropole », ajoute-t-il.

Au cours du premier semestre de l'année 2016-2017, 12 événements liés aux sciences de la vie ont déjà réuni plus de 23 000 touristes d'affaires à Montréal et généré près de 42 M$ en recettes touristiques. Parmi ces événements, on retrouve le Congrès international sur les soins de santé personnalisés, une première mondiale développée à Montréal par Daniel Bouthillier, Ambassadeur accrédité et directeur général du Regroupement en soins de santé personnalisés au Québec, et le président du Club des Ambassadeurs, Dr Pavel Hamet, chef du Service de médecine génique au Centre de recherche du CHUM et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génomique prévisionnelle. À cet effet, il déclare : « La tenue d'un congrès international permet de mettre en valeur toute l'expertise montréalaise des différentes disciplines liées aux sciences de la vie à travers une programmation riche en contenu scientifique et des échanges avec les collègues de partout dans le monde ».

Les sciences de la vie représentent 5,6 G$ du PIB du Québec. Le Grand Montréal se classe au 7e rang des grandes régions métropolitaines d'Amérique du Nord pour la concentration d'emplois dans le secteur. « Avec 80 % des emplois de la province sur son territoire, Montréal possède un grand nombre d'entreprises de pointe allant des PME aux multinationales. Par l'attraction d'experts et d'entreprises étrangères à Montréal, les congrès scientifiques contribuent au développement de notre industrie et à son rayonnement à l'international en multipliant notamment les opportunités d'échanges et de collaborations entre ces acteurs des sciences de la vie », mentionne Frank Béraud, président-directeur général de Montréal InVivo.

En novembre 2015, le Palais des congrès de Montréal et Montréal InVivo avaient d'ailleurs conclu un partenariat afin d'attirer encore plus de congrès internationaux d'envergure en santé et sciences de la vie à Montréal, au Palais. Cette entente permet non seulement d'intensifier les actions visant à stimuler la venue de nouveaux événements d'envergure, il contribue également à optimiser les retombées touristiques et intellectuelles.

Le Palais des congrès de Montréal a également développé un partenariat avec les Fonds de recherche du Québec pour mettre en valeur l'apport des chercheurs et scientifiques québécois dans la confirmation et l'organisation de congrès internationaux à Montréal. Pour positionner Montréal comme destination de choix pour les congrès scientifiques d'envergure, les partenaires encouragent les chercheurs à s'impliquer activement dans l'organisation d'événements à caractère international.


À propos de Montréal InVivo

Montréal InVivo désigne la grappe des sciences de la vie et des technologies de la santé (SVTS) du Montréal métropolitain. Cet ensemble est constitué de près de 600 organisations, dont plus de 150 centres de recherche, 80 filiales d'entreprises de classe mondiale et plus de 40 000 personnes œuvrant dans le secteur. Cette grappe créatrice de grandes idées comprend quatre universités et se classe première au Canada pour le nombre de centres de recherche. Montréal InVivo est un organisme sans but lucratif de développement économique voué à la création de la richesse.


À propos du Palais des congrès de Montréal

Détenteur de la plus haute certification internationale en matière de qualité pour l'industrie, le AIPC Gold Quality Standards, et finaliste du prix du Meilleur centre de congrès au monde (AIPC), le Palais des congrès de Montréal a pour mission de solliciter et d'accueillir des congrès, des expositions, des conférences, des réunions et d'autres événements et génère d'importantes recettes touristiques tout en contribuant au rayonnement international de Montréal. congresmtl.com

* Union des Associations Internationales

Source: Palais des congrès de Montréal

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations