Les mots technos à connaître en 2018

Techno · · Commenter

Connaissez-vous l’informatique de périphérie ? Les failles de sécurité Meltdown et Spectre ? Le cryptominage ? Maxime Johnson propose un glossaire pour ne pas être dépassé par l’actualité techno en 2018.

5G

  • Après les réseaux 3G et 4G, ce sera au tour des réseaux cellulaires 5G — de cinquième génération — de faire leur apparition. Cette technologie promet notamment des vitesses de transfert d’environ 100 Mbit/s, plus rapides que la grande majorité des connexions Internet filaires au Québec.

Assistants vocaux

  • Alexa, Assistant Google, Siri : les assistants vocaux défraient la chronique depuis quelques années déjà. Ces services permettent de commander des appareils intelligents avec sa voix, de poser des questions à un haut-parleur connecté ou d’interagir avec son téléphone.

Bloqueurs de publicités

  • Le 15 février 2018, Google activera une fonctionnalité de blocage de publicités dans son navigateur Chrome. Les publicités qui ne respecteront pas les barèmes choisis par l’entreprise américaine ne seront plus affichées sur le Web, tout simplement.

Chaîne de blocs

  • La chaîne de blocs, ou blockchain, est la technologie à la base du bitcoin et des cryptomonnaies. C’est une sorte de base de données décentralisée, qui existe sur plusieurs ordinateurs en même temps. Un grand livre comptable qui permet d’assurer la validité des transactions en ligne et de conserver une trace des opérations effectuées.

Cryptominage

  • Les cryptomonnaies sont décentralisées : elles ne sont pas gérées par un seul organisme unique, comme une banque centrale ou un État, mais par un ensemble d’ordinateurs, qui appartiennent aux utilisateurs de la devise.

Informatique de périphérie

  • L’informatique de périphérie, ou Edge Computing, est en quelque sorte la prochaine évolution du nuage informatique. Avec ce concept qui devrait être en vogue au cours des prochaines années, la puissance de calcul des systèmes informatiques n’est plus concentrée dans un serveur central, comme c’est le cas actuellement, mais elle est aussi en périphérie du système.

Intelligence artificielle embarquée

  • Les téléphones intelligents haut de gamme lancés en 2018 seront généralement munis de puces capables d’effectuer des techniques d’intelligence artificielle sur l’appareil directement, et non dans un serveur, comme c’est généralement le cas. La technologie est d’ailleurs déjà offerte dans l’iPhone X d’Apple, sous le nom de Neural Engine.

Meltdown et Spectre

  • Si, en 2017, la sécurité informatique a été marquée par les attaques de rançongiciels comme WannaCry, on risque de se souvenir de 2018 comme de l’année des failles Meltdown et Spectre, dévoilées dès la première semaine de janvier. Meltdown et Spectre sont deux failles d’une ampleur jamais vue.

Niveaux de voitures autonomes

  • Les voitures autonomes ne pourront pas nous transporter du jour au lendemain d’un point A à un point B pendant que l’on roupille sur le siège arrière. L’arrivée des voitures autonomes se fera d’une façon graduelle. L’industrie automobile sépare d’ailleurs les véhicules en six niveaux (0 à 5), selon l’importance de leur autonomie.

Réalité augmentée

  • La réalité augmentée devrait poursuivre son ascension en 2018, avec l’arrivée des lunettes de la jeune entreprise techno Magic Leap (voir l’image au haut de l’article).

Lire l'article complet

Source: L'actualité

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations