Les églises du Vieux-Québec, un produit touristique international

Études, Attraits/Activités · · Commenter

Églises du Vieux-QuébecL’Entente de développement culturel de la Ville de Québec, intervenue entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications, et l’Office du tourisme de Québec ont initié et financé une étude de caractérisation des clientèles qui fréquentent les églises du Vieux-Québec. Le projet a bénéficié de l’appui technique de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux de Québec et de trois de ses membres : la Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec, la Cathédrale Holy Trinity et l’Église Notre-Dame-des-Victoires.

Les trois églises ont été dotées de capteurs électroniques à leurs entrées pour quantifier le nombre de visiteurs. En 2013, le nombre de personnes enregistrées a été de 1 051 694. Du 25 mai au 16 octobre 2013, des sondages qualitatifs ont été menés en face à face avecles clientèles des églises par Léger. Mille cent vingt-cinq entrevues ont été réalisées.

Une clientèle internationale

81 % des personnes interrogées sont des visiteurs (personnes demeurant à plus de 40 km de l’église visitée), 19 % sont des locaux. Ces visiteurs proviennent à 25 % du Québec, à 18 % d’une autre province canadienne, à 27 % des États-Unis et à 31 % d’ailleurs dans le monde. Pour comparaison, les données les plus récentes sur la fréquentation moyenne des visiteurs dans la région de Québec indiquent qu’en 2011, 87 % provenaient du Québec, 3 % d’une autre province canadienne, 5 % des États-Unis et 5 % d’outre-mer (source : Statistique Canada). Il y a donc surreprésentation des clientèles hors Québec parmi les visiteurs des églises du Vieux-Québec.

Des retombées touristiques pour la région de Québec

Parmi les 81 % de visiteurs, 87 % sont des touristes (voyage d’une nuit ou plus), 13 % sont des excursionnistes (sans nuitée). Ces touristes passent 3,0 nuitées en moyenne dans la région de Québec. 86 % d’entre eux séjournent dans un hébergement commercial, ils génèrent donc de la taxe sur l’hébergement. Pour comparaison, en 2011, la moyenne des touristes de la région de Québec à avoir séjourné dans un hébergement commercial était de 44 % et leur durée de séjour était de 2,5 nuitées (source : Statistique Canada).

Pour 12 % des visiteurs, l’église visitée constitue la raison principale de leur venue dans la région : ce sont des visiteurs dits centrés. Ceux-ci génèrent en moyenne 305 $ par visiteur en dépenses touristiques dans la région de Québec tandis que la moyenne des visiteurs de la région de Québec générait, en 2011, 160 $ par visiteur (source : Statistique Canada).

Les dépenses touristiques générées dans la région de Québec par la visite de la Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec, de la Cathédrale Holy Trinity et de l’Église Notre-Dame-des-Victoires sont estimées à 9,7 millions de dollars pour les visiteurs centrés pour l’été 2013.

Une clientèle au profil culturel

Parmi les motifs de visite (plusieurs réponses possibles), 78 % des visiteurs des églises du Vieux-Québec viennent pour l’intérêt culturel et historique du site, 72 % pour admirer la beauté des lieux, 13 % pour obtenir de l’aide ou offrir des remerciements, 3 % pour assister à une messe, 2 % pour faire un pèlerinage. Pour comparaison, les visiteurs du Sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaupré viennent à 26 % pour l’intérêt culturel et historique du site, à 24 % pour admirer la beauté des lieux, à 54 % pour obtenir de l’aide ou offrir des remerciements, à 17 % pour assister à une messe et à 32 % en pèlerinage (source : Léger Marketing, 2011).

Les visiteurs des églises du Vieux-Québec fréquentent à 53 % d’autres attraits à caractère religieux dans la région de Québec alors qu’ils ne sont que 22 % parmi les visiteurs du Sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaupré. C’est donc la clientèle culturelle qui fréquente le plus le patrimoine religieux de la destination et non la clientèle religieuse.

Source : Office du tourisme de Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, SEMAINE DU 28 OCTOBRE 2019

  • Auberge Saint-Antoine - Rosalie Bourdages
  • L’InterContinental Montréal - Jeoffrey Chailloux
  • Palais des congrès de Montréal - Stéphanie Lepage

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations