Le tourisme religieux rapporte en Mauricie

​Le sanctuaire Notre-Dame-du-CapLe sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a bel et bien un impact économique sur la Mauricie, rapporte Le Nouvelliste. À lui seul, le Festival de l'Assomption de la Vierge Marie génère des retombées de 2 M$. Le recteur du sanctuaire, le Père Yoland Ouellet, a dévoilé, mardi dernier, les résultats d'une étude menée l'été dernier par le professeur François de Grandpré du département d'études en loisirs, culture et tourisme de l'UQTR selon laquelle pas moins de 35 000 visites quotidiennes ont été dénombrées durant le Festival, l'an dernier.

De ces visiteurs, 53 % proviennent de l'extérieur de la Mauricie et 11 % sont même de l'extérieur du Canada, notamment de la diaspora haïtienne qui vit aux États-Unis et plus particulièrement en Floride où le sanctuaire a fait de la promotion. L'étude démontre aussi que 23 % de ces personnes ont fait au moins une nuitée dans la région.

«Le sanctuaire et son festival se démarquent avantageusement des autres attractions touristiques de la Mauricie et du Québec», écrit le professeur De Grandpré dans son rapport. Ce dernier rappelle qu'une étude commandée par la Ville de Trois-Rivières en 2002-2003 avait permis de comparer dix événements touristiques de la ville. Or, la Neuvaine du sanctuaire se démarquait déjà par son nombre de visiteurs.

Source : Le Nouvelliste / Hebdo Journal

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2019

  • Musée de la civilisation - Stéphan La Roche
  • Ôrigine artisans hôteliers - Amélie Leduc Dauphinais
  • Marriott Château Champlain - Anne-Marie Dorion

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations