Le tourisme français a perdu 3 milliards d'euros l'an passé

International · · Commenter

Qualifiant 2016 d’année médiocre pour le tourisme, le cabinet Protourisme explique ce mauvais cru par le recul des nuitées des touristes internationaux, mais aussi par un tourisme domestique en berne.

Sans surprise, la forte chute des nuitées des clientèles étrangères a pesé lourd dans la balance, et notamment en Ile-de-France : -9% au cours de l’hiver, -12% sur l’été, conséquence des attentats, mais aussi des mouvements sociaux et des intempéries.

Au total, les hébergements traditionnels ont enregistré un recul de 16%, que ne compense pas la hausse à deux chiffres de la location entre particuliers. Sur l’ensemble de l’Hexagone, les nuitées étrangères sont en baisse de 5%. Seules la Corse, l’Auvergne-Rhône Alpes, la Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie ont légèrement progressé sur l’année.

La clientèle domestique se montre elle aussi en retrait : les Français sont moins partis en vacances l’an dernier. Protourisme évoque ainsi un recul de 700 000 partants en hébergement marchand, ajoutant que seuls 44% des Français ont pu s’offrir ne serait-ce qu’une nuit en hébergement payant.

Lire l'article complet

Source: L'Écho touristique

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations