Le repreneuriat: passer le flambeau à la prochaine génération

Études, Économie, Ressources humaines · · Commenter

Assurer la pérennité d’une compagnie par son transfert à un membre de la famille est un choix fréquent, mais il comporte de nombreux enjeux, notamment celui de faire croître l’entreprise tout en respectant le travail et les valeurs des prédécesseurs.

Une précédente analyse a démontré que la prochaine décennie est cruciale pour les PME au Québec. En effet, entre 60 et 70 % des propriétaires atteindront l’âge de la retraite d’ici 2022. Qui plus est, en raison d’un manque de relève ou d’acheteurs potentiels, 40% des entrepreneurs âgés de 65 ans et plus ont l’intention de fermer leur entreprise selon une étude effectuée en 2014 par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

La relève se trouve parfois au sein même de la famille. Néanmoins, la transmission peut s’avérer longue et ardue. Le processus peut durer de 2 à 10 ans. Il est donc essentiel de s’outiller adéquatement et de prendre le temps nécessaire pour que tous les partis — le cédant et le repreneur — y trouvent leur compte.

DES OUTILS POUR LE TRANSFERT D’ENTREPRISE

Il existe plusieurs outils et ressources pour le repreneuriat. En voici quelques-uns :

  • Mentorat
  • Outil de diagnostic 
  • École d’Entrepreneurship de Beauce
  • Centre de transfert d’entreprise du Québec
  • Banque de développement du Canada

Avez-vous d’autres conseils ou des exemples de réussite ?

Lire la suite

Source:

Par Julie Payeur
Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat
Le repreneuriat: passer le flambeau à la prochaine génération

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations