Le Prix du Rémi 2019 à Tourisme Montréal

Distinctions, Festivals et évènements · · Commenter

Afin de souligner son 100e anniversaire, mais surtout pour reconnaître ses efforts grandissants et de longue date à l’égard du développement des festivals et événements, le Prix du RÉMI 2019 a été octroyé cette année à Tourisme Montréal, dans le cadre de la soirée des Prix Excellence tourisme qui avait lieu le 13 novembre à Drummondville.

Le Prix du RÉMI vise à reconnaître l’apport exceptionnel d’une personnalité, d’un organisme ou d’une entreprise de l’industrie événementielle québécoise ou en lien avec elle. Il vient souligner les qualités remarquables d’un candidat, le caractère innovant de ses réalisations, son rayonnement, son lien avec la collectivité et les répercussions positives de ses actions dans l’industrie et la communauté en général. Une dizaine de personnes issues des membres du RÉMI ont participé aux délibérations menant au choix du récipiendaire, au sein du comité-conseil du Regroupement.

Tourisme Montréal a été un précurseur en mettant sur pied un programme d’aide aux événements il y a plus de 20 ans. Aujourd’hui, l’organisme soutient financièrement plus de 60 festivals et événements. De plus, il a contribué à trouver des solutions aux problématiques liées au secteur événementiel à Montréal, notamment lors de la création du Quartier des spectacles et de la Place des Festivals. Le président-directeur général du RÉMI, Martin Roy, a tenu à féliciter Tourisme Montréal en rappelant que l’organisme a fortement intégré le produit événementiel à l’offre touristique, tout en jouant un rôle d’accompagnement et en donnant un exemple inspirant à l’ensemble des associations touristiques régionales du Québec.

C’est la troisième fois qu’est décerné le Prix du RÉMI. En 2017, il avait été remis à celui qui est à l’origine du plus grand festival de jazz au monde, des Francos de Montréal et de Montréal en lumière, Alain Simard, alors que l’an dernier, le Prix était venu couronner les 50 ans du Festival d’été de Québec et tout particulièrement sa récente période de développement sous la direction de Daniel Gélinas.