Le Port de Montréal bloque un projet d'agrandissement du Parc national des Îles-de-Boucherville

Attraits/Activités · · Commenter

L’Administration portuaire de Montréal n’entend pas céder ou vendre au gouvernement du Québec cinq îles et des grandes battures qu’elle détient aux limites du parc national des Îles-de-Boucherville, a appris Le Devoir. Une telle cession permettrait de pérenniser la protection des écosystèmes, mais Ottawa ne compte pas intervenir.

 

Parmi tous les parcs nationaux québécois, celui des Îles-de-Boucherville est sans aucun doute le plus urbain, puisqu’il est situé à quelques minutes à peine du centre-ville de Montréal, sur le cours du fleuve Saint-Laurent. Mais malgré sa petite taille, qui dépasse à peine plus de huit kilomètres carrés, il recèle une riche biodiversité et est fréquenté par une quarantaine d’espèces en péril.

Contacté par Le Devoir, le gouvernement du Québec a indiqué qu’il serait favorable à un agrandissement du parc national par l’ajout des terrains détenus par l’Administration portuaire de Montréal. Selon ce qu’a précisé le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), l’inclusion de l’archipel des battures de Tailhandier « constituerait un apport pour bonifier la superficie du parc, qui est actuellement de 8,14 km2, surtout dans le contexte métropolitain où il est rare de pouvoir protéger des portions de territoire à perpétuité ».

Ces îles (Tourte blanche, Lafontaine, Dufault, Montbrun et À Bleury) et les grandes battures de Tailhandier sont depuis plusieurs années sous la responsabilité de l’Administration portuaire de Montréal, une agence fédérale, en vertu d’une entente avec le gouvernement du Canada.

L’APM assure qu’elle ne prévoit « aucun développement portuaire à cet endroit ». « L’APM réalise depuis 2008, sur une base volontaire, des travaux de revégétalisation et d’aménagement de l’habitat du poisson », a aussi précisé Mme Nadeau.

Lire l'article complet

Source: Le Devoir

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations