Le nouvel Eldorado des micro-influenceurs

Techno, Marketing · · Commenter

Je vous ai parlé à quelques reprises des influenceurs et du marketing d’influence sur ce blogue. Je vous ai même proposé un webinaire sur les étapes importantes à mettre en place lors d’une campagne de marketing d’influence. Vous l’aurez certainement remarqué : on voit de plus en plus de publications mettant de l’avant une marque ou un produit par l’entremise d’influenceurs sur Instagram, mais aussi sur Facebook, des articles de blogue ou des vidéos sur YouTube.

Rien de nouveau sous le soleil, direz-vous. Pas tout à fait. Que des marques collaborent avec des personnalités publiques, un porte-parole ou des célébrités, ça va, on a l’habitude. Là où c’est un peu le Far West – ou le nouvel Eldorado pour les marques qui cherchent à obtenir de la visibilité et de l’engagement pour une fraction du prix d’une célébrité – c’est au niveau des micro-influenceurs. J’y arrive dans quelques instants, mais permettez d’abord qu’on définisse les différentes catégorie d’influenceurs.

LES TYPES D’INFLUENCEURS

Dans le jargon de l’industrie, on reconnait habituellement quatre catégories d’influenceurs:

  • Célébrités: plus d’un million d’abonnés
  • Macro-influenceurs: entre 100k et 1M abonnés
  • Micro-influenceurs: entre 1k et 100k abonnés
  • Nano-influenceurs: moins de 1k abonnés

Cette catégorisation repose foncièrement sur une seule variable, soit celle du nombre d’abonnés sur la plateforme de choix de l’influenceur en question: Instagram, YouTube, TikTok, blogue, etc. Et bien sûr, il peut exister des zones grises. Par exemple, une influenceuse qui compte 60k abonnés sera peut-être considérée micro pour une campagne à l’échelle canadienne, mais macro dans le cadre d’une initiative sur le marché montréalais, où elle est basée et où le bassin de population est plus bas, toute proportion gardée.

Je vous rappelle néanmoins que le nombre d’abonnés n’est qu’une seule variable parmi les trois principales qu’on devrait analyser quand vient le temps de choisir un influenceur. Le nombre d’abonnés a un lien direct avec la portée potentielle, mais ne dit rien quant au niveau d’engagement de sa communauté (variable de pertinence) de l’influenceur, ni sur le potentiel que cette communauté réagisse et passe à l’action (variable de proaction).

NOTE: l’action concrète n’est pas forcément un achat. Il peut s’agir d’une campagne de sensibilisation, d’une demande d’inscription ou téléchargement d’un document, etc.

Cliquez ici pour lire la suite

Source: Frédéric Gonzalo

Twitter

Nominations

LES NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS ET PLUS SEMAINE DU 7 OCTOBRE 2019

  • Palais des congrès de Montréal - Danielle M. Roy
  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - Karine Beaudin, Catherine Gervais, Stéphanie Halley, Cindy Matar, Josianne Wilson
  • Ministère du Tourisme - Guylaine Bouchard et Christian Desbiens

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations