Le fédéral suspend une partie de la loi anti-pourriels

Gouvernements · · Commenter

La loi C-28 a pour but de soumettre les entreprises et les particuliers à de nouveaux règlements en matière d'envoi de messages électroniques commerciaux. Des dispositions transitoires avaient été mises en place depuis le 1er juillet 2014 pour permettre aux entreprises de s'y conformer. 

Pendant cette période transitoire, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avait le mandat de recevoir et de traiter les plaintes des consommateurs. À échéance, il aurait été possible pour les consommateurs qui recevaient un courriel non sollicité de poursuivre l'émetteur. Il était aussi prévu que les particuliers pourraient réclamer des dommages allant de 200$ jusqu'à un maximum de 10 millions$ par message erroné. 

Pourtant, à quelques jours de son entrée officielle en vigueur, Ottawa a décidé de suspendre indéfiniment cette partie de la loi. Plusieurs groupes sans but lucratif, des organismes caritatifs et des entreprises, tous préoccupés par la situation se sont opposés aux dispositions permettant la poursuite d'une entreprise par un particulier. 

Le gouvernement demandera donc à un comité parlementaire d'examiner la loi, en tenant compte de ses dispositions actuelles. 

Lire l'article complet

Source: Infopresse

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations