Le colloque ARF - Québec 2017: un franc succès

Distribution, Associations · · Commenter

Le 27 janvier dernier, l'association ARF-Québec a tenu la 5e édition de son Colloque annuel au Manoir des sables situé à Orford. Plus de 70 personnes ont participé à l'événement sous le thème ‘’Créativité et mobilisation au cœur de nos actions’’.  La réalisation de ce colloque a été rendue possible grâce à l’étroite collaboration de l’équipe de commercialisation de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec.    

En effet, au cours de l’après-midi, les membres ARF-Québec (réceptifs, voyagistes, associations touristiques régionales, attraits et hôteliers, etc.), de même que l’équipe des chargés de marché ont pu échanger sur les besoins de promotion spécifiques aux différents marchés.

La journée a débuté en force avec la présentation par le vice-président marketing et commercialisation, M. Sébastien Viau, de la nouvelle stratégie marketing de l'Alliance de l’industrie du Québec. Celle-ci a été très bien accueillie par les réceptifs et voyagistes de l’ARF-Québec qui souhaitent y prendre part en arrimant leurs offres de forfaits en travaillant de concert avec leurs clients. Par la suite, Mme Patricia Chauvellier, directrice de production de vacances Transat / TUI France, a enchaîné en expliquant sa démarche de commercialisation auprès des groupes, l’importance de travailler avec les régions, les fournisseurs et les réceptifs pour renouveler l’offre, surtout dans un contexte de pénurie de chambres dans les grandes villes.

Ces deux présentations ont donné le ton pour la suite du programme qui s’est poursuivi avec les tables de discussion portant sur les différents marchés touristiques du Québec, soit: proximité (Canada et USA), éloignés (Europe, Mexique Chine), mature (France), intra-Québec. Une table de discussion a été dédiée à une réflexion portant sur les modalités de réalisation des tournées (presse et commercialisation). Nul doute que ces échanges entre les membres de l'industrie touristique ont permis de mieux comprendre les besoins et attentes de chacun, et surtout, de générer de belles idées de collaboration au sein de l’industrie touristique québécoise.

Il est important de mentionner que l’ARF-Québec avait tenu la veille du Colloque, un Lac-à-l’Épaule rassemblant les membres réceptifs et voyagistes ainsi que les membres du conseil d’administration dans le but de définir la vision, les orientations stratégiques de l’association et pour prioriser les actions à mettre en place d’ici 2022. 

Au cours de cette journée, quelques conférenciers ont alimenté la réflexion des participants, mentionnons plus particulièrement la présentation réalisée par Mme Emmanuelle Legault, vice-présidente - Affaires Internationales chez Destination Canada, portant sur le rôle crucial des réceptifs dans un contexte de réinvention constante.

Par la suite, le volet de la formation de la main d’œuvre et de valorisation du métier a été discuté de même que la problématique du manque de disponibilité hôtelière et la difficulté d’obtenir des tarifs nets pour les réceptifs et voyagistes. P

our ce dernier thème, plusieurs intervenants ont pris part au panel de discussion, soit M. Philippe Gadbois, président de l’Association des hôtels du Canada et vice-président à Atlific Hôtels, M. Xavier Gret, directeur général de l’Association Hôtellerie Québec, Mme Emmanuelle Legault de Destination Canada, Mme Patricia Chauvellier du Groupe Tui France ainsi que M. Marc Metenier, président de l’ARF-Québec et directeur chez Jonview Canada pour le Québec. Le mandat que s’est donnée l’ARF-Québec et ces membres quant à cet enjeu sera axé sur la valorisation du réseau auprès du parc hôtelier québécois et le développement d’offres alternatives en région et en saisons moins achalandées.

L’ensemble des discussions de la journée a permis aux participants de déterminer les chantiers de travail à prioriser à l’ARF-Québec à court et moyen termes. Il a clairement été établi que le mandat de l’association vise à faire la représentation des membres auprès des différents partenaires de l’industrie, à défendre leurs droits, et à mettre en œuvre des programmes de formations pour l’industrie, plus spécifiquement à l’intention du personnel des réceptifs et voyagistes de même qu’à l’intention des partenaires et collaborateurs de l’industrie touristique. En promotion et mise en marché, le mandat de l’ARF-Québec demeure le développement d’activités innovantes ciblant le réseau de distribution international et l’arrimage avec les campagnes consommateurs.

« Ces journées de discussions et d’échanges, parfois très intenses, nous permettent clairement d’améliorer notre démarche et contribuent à générer de nouvelles collaborations afin que la destination du Québec poursuive sa croissance sur tous les marchés que nous sollicitons. » souligne avec enthousiasme le président de l’ARF-Québec, M. Marc Métenier.

Pour terminer la journée de travail et amorcer le Colloque ARF-Québec, M. Frédéric Gonzalo, conférencier et formateur bien connu sur l’utilisation des nouvelles technologies (web, médias sociaux, mobilité), a été invité à présenter à l’ensemble des participants les nouvelles technologies qui révolutionnent la  distribution du voyage. Cette dernière présentation a conclu très positivement la première journée du Colloque. 

En soirée, Tourisme Cantons-de-l’Est a pris la relève et en a mis plein la vue à tous les invités grâce à la collaboration des chefs de la région qui ont mis en valeur les délicieux produits du terroir au cours d’un cocktail et d’un dîner.  Ce fut l’occasion de découvrir les producteurs de la région et d’échanger sur les possibilités de mise en valeur des produits locaux auprès du réseau de distribution des voyages.

Source: ARF-Québec


À propos de l’ARF-Québec

L’ARF-Québec regroupe les agences et réceptifs de voyages du Québec organisant des voyages au Québec pour des clientèles du Québec et d’ailleurs, elle sensibilise les clientèles, les gouvernements et les partenaires sur l’importance stratégique et économique de leur rôle et aide ses membres à mieux performer au niveau de la qualité de service, de leur achalandage et de leur rentabilité.

Twitter

Nominations

Association hôtelière de la région de Québec

L’Association hôtelière de la région de Québec (AHRQ) est fière d’annoncer l’embauche de Marjolaine de Sa à titre de directrice générale
 
«Marjolaine possède une longue et forte expérience dans le domaine de l’hôtellerie,» explique madame Michelle Doré, présidente de l’AHRQ. «Nous sommes convaincus que nous avons choisi la meilleure personne pour ce poste important et crucial pour notre industrie. Elle connaît les ventes, le marketing, les communications, le service à la clientèle… Tous les aspects essentiels de notre domaine. Bienvenue Marjolaine!» 
 
Madame de Sa travaille depuis plus de 17 ans dans le domaine de l’hôtellerie et du tourisme. Son mandat le plus récent fut celui de superviser les aspects marketing et communicationnels des nouvelles installations du Village Vacances Valcartier. Elle possède aussi une solide capacité à s’exprimer publiquement pour représenter les intérêts des membres et de tous les joueurs du domaine hôtelier. 
 
«Ce poste est un nouveau défi que j’accepte avec humilité et un grand désir de satisfaire,» explique madame Marjolaine de Sa. «L’industrie hôtelière de Québec est un moteur économique crucial de la capitale et j’entends m’assurer qu’elle occupe la place qui lui revient, avec l’aide du conseil 
d’administration et des membres.» 
 
L’arrivée de madame de Sa fait suite au départ de Natasha Desbiens. Nous lui souhaitons bon succès dans ses nouveaux défis professionnels. 

Source: AHRQ 


À propos de l’AHRQ 

L’Association hôtelière de la région de Québec (AHRQ) regroupe 115 établissements hôteliers et 50 membres affiliés situés sur le territoire de la région de Québec et de la Rive-Sud. Les membres de l’Association hôtelière de Québec offrent plus de 12000 chambres et emploient 6000 personnes dans leurs différents établissements. L’AHRQ a été fondée en 1965 et représente 95 % des hôtels de Québec. 

Voir toutes les nominations