Le colloque ARF - Québec 2017: un franc succès

Distribution, Associations · · Commenter

Le 27 janvier dernier, l'association ARF-Québec a tenu la 5e édition de son Colloque annuel au Manoir des sables situé à Orford. Plus de 70 personnes ont participé à l'événement sous le thème ‘’Créativité et mobilisation au cœur de nos actions’’.  La réalisation de ce colloque a été rendue possible grâce à l’étroite collaboration de l’équipe de commercialisation de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec.    

En effet, au cours de l’après-midi, les membres ARF-Québec (réceptifs, voyagistes, associations touristiques régionales, attraits et hôteliers, etc.), de même que l’équipe des chargés de marché ont pu échanger sur les besoins de promotion spécifiques aux différents marchés.

La journée a débuté en force avec la présentation par le vice-président marketing et commercialisation, M. Sébastien Viau, de la nouvelle stratégie marketing de l'Alliance de l’industrie du Québec. Celle-ci a été très bien accueillie par les réceptifs et voyagistes de l’ARF-Québec qui souhaitent y prendre part en arrimant leurs offres de forfaits en travaillant de concert avec leurs clients. Par la suite, Mme Patricia Chauvellier, directrice de production de vacances Transat / TUI France, a enchaîné en expliquant sa démarche de commercialisation auprès des groupes, l’importance de travailler avec les régions, les fournisseurs et les réceptifs pour renouveler l’offre, surtout dans un contexte de pénurie de chambres dans les grandes villes.

Ces deux présentations ont donné le ton pour la suite du programme qui s’est poursuivi avec les tables de discussion portant sur les différents marchés touristiques du Québec, soit: proximité (Canada et USA), éloignés (Europe, Mexique Chine), mature (France), intra-Québec. Une table de discussion a été dédiée à une réflexion portant sur les modalités de réalisation des tournées (presse et commercialisation). Nul doute que ces échanges entre les membres de l'industrie touristique ont permis de mieux comprendre les besoins et attentes de chacun, et surtout, de générer de belles idées de collaboration au sein de l’industrie touristique québécoise.

Il est important de mentionner que l’ARF-Québec avait tenu la veille du Colloque, un Lac-à-l’Épaule rassemblant les membres réceptifs et voyagistes ainsi que les membres du conseil d’administration dans le but de définir la vision, les orientations stratégiques de l’association et pour prioriser les actions à mettre en place d’ici 2022. 

Au cours de cette journée, quelques conférenciers ont alimenté la réflexion des participants, mentionnons plus particulièrement la présentation réalisée par Mme Emmanuelle Legault, vice-présidente - Affaires Internationales chez Destination Canada, portant sur le rôle crucial des réceptifs dans un contexte de réinvention constante.

Par la suite, le volet de la formation de la main d’œuvre et de valorisation du métier a été discuté de même que la problématique du manque de disponibilité hôtelière et la difficulté d’obtenir des tarifs nets pour les réceptifs et voyagistes. P

our ce dernier thème, plusieurs intervenants ont pris part au panel de discussion, soit M. Philippe Gadbois, président de l’Association des hôtels du Canada et vice-président à Atlific Hôtels, M. Xavier Gret, directeur général de l’Association Hôtellerie Québec, Mme Emmanuelle Legault de Destination Canada, Mme Patricia Chauvellier du Groupe Tui France ainsi que M. Marc Metenier, président de l’ARF-Québec et directeur chez Jonview Canada pour le Québec. Le mandat que s’est donnée l’ARF-Québec et ces membres quant à cet enjeu sera axé sur la valorisation du réseau auprès du parc hôtelier québécois et le développement d’offres alternatives en région et en saisons moins achalandées.

L’ensemble des discussions de la journée a permis aux participants de déterminer les chantiers de travail à prioriser à l’ARF-Québec à court et moyen termes. Il a clairement été établi que le mandat de l’association vise à faire la représentation des membres auprès des différents partenaires de l’industrie, à défendre leurs droits, et à mettre en œuvre des programmes de formations pour l’industrie, plus spécifiquement à l’intention du personnel des réceptifs et voyagistes de même qu’à l’intention des partenaires et collaborateurs de l’industrie touristique. En promotion et mise en marché, le mandat de l’ARF-Québec demeure le développement d’activités innovantes ciblant le réseau de distribution international et l’arrimage avec les campagnes consommateurs.

« Ces journées de discussions et d’échanges, parfois très intenses, nous permettent clairement d’améliorer notre démarche et contribuent à générer de nouvelles collaborations afin que la destination du Québec poursuive sa croissance sur tous les marchés que nous sollicitons. » souligne avec enthousiasme le président de l’ARF-Québec, M. Marc Métenier.

Pour terminer la journée de travail et amorcer le Colloque ARF-Québec, M. Frédéric Gonzalo, conférencier et formateur bien connu sur l’utilisation des nouvelles technologies (web, médias sociaux, mobilité), a été invité à présenter à l’ensemble des participants les nouvelles technologies qui révolutionnent la  distribution du voyage. Cette dernière présentation a conclu très positivement la première journée du Colloque. 

En soirée, Tourisme Cantons-de-l’Est a pris la relève et en a mis plein la vue à tous les invités grâce à la collaboration des chefs de la région qui ont mis en valeur les délicieux produits du terroir au cours d’un cocktail et d’un dîner.  Ce fut l’occasion de découvrir les producteurs de la région et d’échanger sur les possibilités de mise en valeur des produits locaux auprès du réseau de distribution des voyages.

Source: ARF-Québec


À propos de l’ARF-Québec

L’ARF-Québec regroupe les agences et réceptifs de voyages du Québec organisant des voyages au Québec pour des clientèles du Québec et d’ailleurs, elle sensibilise les clientèles, les gouvernements et les partenaires sur l’importance stratégique et économique de leur rôle et aide ses membres à mieux performer au niveau de la qualité de service, de leur achalandage et de leur rentabilité.

Twitter

Nominations

Groupe Germain Hôtels

Groupe Germain Hôtels a le plaisir d’annoncer de réjouissantes nominations au sein de son organisation. L’entreprise canadienne en pleine croissance d’un océan à l’autre est fière de compter sur de talentueux professionnels résolus à faire rayonner plus que jamais la bannière des Hôtels Le Germain et des Hôtels Alt.

Monique Strouvens, vice-présidente des ventes et du marketing: Diplômée en tourisme, Monique se passionne pour les tendances et les nouvelles technologies qui façonnent l’industrie du voyage. Ses 30 années d’expérience dans le domaine de l’hôtellerie font d’elle une véritable leader. Elle s’est jointe à Groupe Germain Hôtels à l’hiver 2017 pour y chapeauter les activités de promotion, de vente, de distribution et de marketing afin de maximiser la croissance de l’entreprise dans le marché.

Christina Baldassare, directrice du marketing: Christina est une gestionnaire en marketing aguerrie qui possède plus de 15 ans d’expérience dans les domaines du développement et de la gestion de produits et de marques. Son expertise en développement des affaires, communication, marketing, créativité média et organisation d’événements fait d’elle une précieuse ressource pour Groupe Germain Hôtels. Christina est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie marketing de l’ensemble du Groupe afin de positionner favorablement ses bannières. Elle supervise notamment les campagnes publicitaires et la conception de divers outils promotionnels.

Marie Pier Germain, directrice des opérations: Bachelière en génie mécanique et détentrice d’une maîtrise du programme EMBA HEC-McGill, Marie Pier est un membre actif de l’entreprise familiale depuis 2006. Elle a débuté sa carrière à Calgary lors de la réalisation du complexe immobilier de l’Hôtel Le Germain en assumant des rôles clés pour la réussite du projet. Au cours des années suivantes, elle a géré les équipes d’architectes, de designers et d’ingénieurs chargées de la construction et de la rénovation des hôtels de l’entreprise, puis a pris la barre de l’Hôtel Alt Montréal en 2015 comme directrice générale. Aujourd’hui directrice des opérations, elle gère les établissements situés dans la grande région de Montréal en plus de veiller au design et à l’architecture des hôtels en construction.

Julie Brisebois, directrice générale, Hôtel Alt Montréal: Cette passionnée du service à la clientèle évolue dans l’industrie hôtelière depuis 2004. Elle a fait ses premières armes à l’Hôtel Le Germain Montréal avant de prendre la direction générale de l’Hôtel Alt Quartier DIX30, à Brossard, puis celle de l’Hôtel Alt Montréal dès l’ouverture de celui-ci en 2014. En 2016, Julie a mis le cap sur Ottawa afin de gérer l’ouverture du tout nouvel Hôtel Alt, puis en assurer avec brio la direction générale. Un an plus tard, elle reprend donc la barre de l’Hôtel Alt Montréal en succédant à Marie Pier Germain.

Jean Philip Dupré, directeur général, Hôtel Alt Ottawa: Bachelier en relations industrielles, Jean Philip s’est bâti une solide expérience en gestion des opérations et en formation dans le secteur de la vente au détail avant de se lancer en hôtellerie, où il a rapidement gravi les échelons. Il s’est joint à Groupe Germain Hôtels en 2015 en intégrant l’équipe chargée de l’ouverture de l’Hôtel Alt Winnipeg à titre de directeur de l’entretien ménager. Par la suite, il a successivement été directeur de l’hébergement à l’Hôtel Alt Winnipeg, directeur des opérations à l’ouverture du Alt Ottawa, puis délégué au développement des affaires de l’Hôtel Alt Winnipeg. Depuis avril 2017, Jean Philip est aux rênes de l’Hôtel Alt Ottawa, rôle qu’il assume avec fierté puisqu’à 27 ans, il est le plus jeune directeur général du Groupe.

Voir toutes les nominations