Le 20e anniversaire du Centre des congrès de Québec - 1,8 milliard$

Tourisme d'affaires · · Commenter

Il y a 20 ans jour pour jour, le 29 août 1996, le Centre des congrès de Québec ouvrait ses portes dans la Capitale-Nationale. Depuis son ouverture, le Centre s’est imposé comme un leader du tourisme d’affaires et un moteur économique d’importance pour la région de Québec.

L’effet Centre : 1,8 milliard$

En 20 ans, le Centre a accueilli 2 719 événements, incluant 1 028 congrès, dont près du quart sont d’envergure internationale. Ces événements ont généré des retombées économiques totales de 1,8 G$ et des revenus fiscaux et parafiscaux pour les gouvernements de 389 M$. Sans oublier que le Centre a maintenu et créé en moyenne 1 200 emplois, dont une grande partie touche des emplois non spécialisés.

« Depuis son ouverture, l’impact du Centre des congrès ne cesse de se faire sentir dans la capitale: création d’emplois, 3 millions de nuitées générées, 436 M$ en revenus pour les hôtels et les restaurants, sans oublier la reconnaissance de Québec comme destination de premier choix pour la tenue de congrès et d’événements d’affaires » note M. P.-Michel Bouchard, président-directeur général du Centre des congrès.

Des événements majeurs

Durant sa courte histoire, le Centre des congrès a accueilli des événements marquants qui ont contribué au rayonnement de la destination sur la scène internationale et de son savoir-faire exceptionnel en accueil d’événements d’envergure. Mentionnons, les Floralies, le Sommet des Amériques, le Sommet de la Francophonie, le Sommet international des coopératives, le 10e Congrès SportAccord ou encore les Jeux mondiaux d’hiver des maîtres.

Des clients fidèles depuis 20 ans

Depuis son ouverture, le Centre des congrès de Québec a pu compter sur la fidélité et la constance de plusieurs organisations québécoises qui, année après année, ont choisi de tenir leur congrès ou salon en ses murs. Parmi eux, la Fédération québécoise des municipalités, le Mouvement des Caisses Desjardins, l’Union des producteurs agricoles du Québec, l’Association des intervenants en fournitures de bureau, BMR, la Chambre des notaires du Québec, la Fédération de la santé et des services sociaux, l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires du Québec ou encore la Centrale des syndicats démocratiques.

Photo: SCCQ

Un leadership affirmé

En plus d’avoir été nommé Meilleur palais des congrès au monde en 2006 et finaliste en 2014, par l’Association internationale des palais de congrès (AIPC), le Centre des congrès de Québec a aussi affirmé son leadership et sa créativité dans l’industrie des congrès sur plusieurs plans, notamment par sa participation à la création et la gestion de Québec Destination affaires.

Salué pour son expertise en développement durable, il a été le premier centre des congrès au Canada à lancer un programme clés en main pour l’organisation d’événements écoresponsables. Du côté technologique, il a aussi été le premier au Canada et un des seuls centres de congrès en Amérique du Nord à offrir à sa clientèle et aux visiteurs un accès WiFi haute vitesse gratuit dans tous ses espaces. S’ajoute à cela son approche marketing relationnel et de mise en marché tout sauf conventionnelle.


À propos du Centre des congrès de Québec

Le Centre des congrès de Québec a ouvert ses portes le 29 août 1996. Ayant pour mission de solliciter la venue de congrès et d’événements d'envergure, le Centre des congrès de Québec génère par ses activités d’importantes retombées économiques pour Québec tout en contribuant au rayonnement de la capitale. Certifié LEED-CI et EB, BOMA BESt et AIPC Quality Gold Standards, nommé Meilleur palais des congrès au monde (AIPC) en 2006 et finaliste en 2014, le Centre se distingue par ses hauts standards de gestion, le savoir-faire de son personnel et l’excellence de son service à la clientèle.

Source: Centre des congrès de Québec