La Ville s'attaque aux boîtes à clé servant à du Airbnb illégal

Hébergement · · Commenter

La Ville de Montréal vient d’ajouter une arme dans sa lutte contre l’exploitation illégale de gîtes de type Airbnb. Les boîtes à clé installées sur le mobilier urbain seront désormais enlevées par les employés municipaux.  

Selon le conseiller municipal Richard Ryan, celles-ci servent aux hôtes de résidences de tourisme illégales qui souhaitent demeurer dans l’anonymat.  

L’élu du Mile End en remarque de nouvelles pratiquement à chacune de ses marches dans son quartier.  

«Il y a vraiment un phénomène. On en voit beaucoup sur les artères comme Saint-Laurent, Mont-Royal et du Parc. Mais c’est encore plus un problème dans Ville-Marie que dans le Plateau», ajoute Richard Ryan.  

M. Ryan prend désormais en note le lieu et demande aux employés municipaux de les couper. «Si tu n’as pas de permission, c’est illégal, alors on va les enlever et ça finit là», indique-t-il.  

Dans une publication Facebook, le conseiller municipal a même demandé aux citoyens de lui signaler les cache-clés.  

«On peut soupçonner que les gens qui sont rendus à mettre des cache-clés, ce ne sont pas les personnes qui louent leur propre logement pendant leurs deux semaines de vacances», ajoute Richard Ryan.  

Lire l'article complet

Source: TVA Nouvelles

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 18 mars 2019

  • Tourisme Bas-Saint-Laurent - Pierre Lévesque
  • Croisière AML - Patrice Massicotte

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations